Bande Annonce de LADY FOR A DAYDécouvrez la bande Annonce de LADY FOR A DAY sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/451/fond/451_w_500.jpg
Francis Capra
May RobsonWarren WilliamGlenda FarrellGuy KibbeeNed SparksWalter ConnollyJean ParkerNat Pendleton

LADY FOR A DAY

96 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Francis Capra.

Casting : May Robson, Warren William, Glenda Farrell, Guy Kibbee, Ned Sparks, Walter Connolly, Jean Parker. Nat Pendleton

Synopsis : "Apple Annie" qui vend des pommes à Times Square vit dans le dénuement. Heureusement elle est sous la protection de Dave The Dude, caïd du coin qui croit qu'elle est son porte-bonheur. Aussi quand sa fille, qui croit qu'elle est une grande dame, annonce son arrivée, en compagnie de son futur époux et de sa famille, Annie peut-elle conter sur Dave The Dude. Evidemment il n'est pas toujours facile à une clocharde et à une bande de malfrats de faire croire qu'ils sont le gratin de New York! Mais, justement, on est à New York où tout peut arriver... même les miracles.

Scénario : Damon Runyon, Robert Riskin.
Musique : Howard Jackson.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Hollywood sans Technicolor, Films de rencontre, Esthétique noir&blanc.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Cette année là, en 1933, le jeune Frank Capra (il a quand même 36 ans) émarge pour un studio limite mal vu : la Columbia. Et il sort un film qui va être le premier marchepied vers la gloire pour lui et son irrascible patron le sieur Harry Cohn.

Ce film est un conte de fée social intitulé Lady for a day où une humble marchande de pommes se fait passer pour une grande dame afin de ne pas gâcher le riche mariage de sa fille. La légende veut qu’après le succès de ce film les employés de la Columbia eurent enfin dans leur bureau libres accès aux stylos et aux trombones.
Ce fut un boum dans les salles. 600.000 dollars de recettes, énorme pour l’époque, énorme pour la Columbia. Et ce fut le moment précis où Capra poussa sous Frankie. La Capra’s touch est déjà là, mélange de fraternité chrétienne, d’utopie sociale et de confiance dans la force du groupe. Pourtant quand on lui soumit le sujet le cinéaste renâcla. Que faire d’une histoire dont l’héroïne a 75 ans ?  Il s’en ouvrit à Harry Cohn qui lui répondit « T’inquiètes ! la seule chose que je sais c’est qu’on va faire un coup. Fonce ! »

Mais Capra ne put composer son casting comme il le souhaitait. Il aurait voulu dans le rôle d’apple Annie, Mary Dressler… Dans celui du gangster au cœur tendre Dave the dude il rêvait de Robert Montgomery, James Cagney ou encore William Powell…  Enfin pour Judge il se voyait déjà avec WC Fields en haut de l'affiche. Hélas il dut se contenter de bons comédiens mais qui jouaient en division inférieure : May Robson, Waren William et Guy Kibbee.

Celle qui allait devenir pour un temps la grand’mère de l’Amérique, May Robson, était déjà dans sa propre vie une héroïne de Capra. Originaire d’Australie, deux fois veuve,elle avait élevé seule ses trois enfants en courant le cachet pour faire bouillir la marmite. A 75 ans Lady for a day lui donna enfin un statut de vedette. Et comme le succès va toujours au succès, Capra fut pour la première fois nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur, la Columbia étant nommé pour la première fois de son histoire à l’Oscar du meilleur film. Las ! lors de la cérémonie Will Rogers en ouvrant l’enveloppe appela un Frank. Fou de joie, Capra se leva avant de s’apercevoir que c’était le cinéaste Frank LLoyd auteur de Cavalcade qui était récompensés. Vexé comme un pou, Capra jura qu’il ne remettrait plus les pieds aux Oscars. Un an plus tard il montait deux fois sur scène pour récupérer les statuettes de meilleur film et meilleur réalisateur pour New York Miami Il était enfin devenu Lord for a day.

Un peu d'humanité dans ce monde de brutes

J'aime Capra, le côté si humain qui caractérise ses films, ceux qui font croire aux contes de fées. Celui-ci, bien que mineur dans sa filmographie, met en scène Apple Annie, semi-clocharde dont on ne sait pas grand chose sinon qu'elle porte bonheur grâce à ses pommes, à ...

Lire la suite
7
Aurea

Citation tirée de Hollywood Stories, autobiographie de Frank Capra (p. 166) : « "Oui, je sais, le héros est un idéaliste, mais je trouve quand même que parfois il frise la niaiserie", "La fille est terne dans cette scène", "J'sais pas, mais la dernière séquence m'a laissé ...

Lire la suite
7
Philistine

C'est avec "Lady for a day" que frank Capra a commencé à se faire un nom, que tout a commencé au niveau reconnaissance et récompense, ou du moins nomination. Fondamentalement, ce film est un pur produit de son cinéaste, tout les éléments sont là, loin de ses plus grands ...

Lire la suite
7
bidulle3
A voir également
Affiche du film L HOMME DE LA RUE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CASABLANCA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L INCONNU DU NORD-EXPRESS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COFFEE AND CIGARETTES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés