LADY JANE

Bientôt disponible
Parce qu'avec ce film, Robert Guédiguian s'attaquait au film de genre et au polar
Policier / Suspense - 2008 - France - 98 MIN - Tous publics

Dans leur jeunesse, Muriel, François et René faisaient des cambriolages, distribuant leur butin dans les quartiers pauvres de Marseille. Les années ont passé et ils se sont rangés, chacun de son côté. Le trio se retrouve lorsque le fils de Muriel est enlevé et qu’elle doit payer une rançon.

1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Dans leur jeunesse, Muriel, François et René faisaient des cambriolages, distribuant leur butin dans les quartiers pauvres de Marseille. Les années ont passé et ils se sont rangés, chacun de son côté.

François s’est marié, alors qu’il a toujours été amoureux de Muriel. Il vend des bateaux. René, lui, dirige une boîte de nuit. Muriel tient une boutique de luxe et vite seule son fils adolescent, Martin.

Un jour, Marin est enlevé et Muriel demande l’aide de ses anciens compagnons pour trouver la rançon. Lors de la remise de l’argent, rien ne se passe comme prévu.

 

Réalisé par

5.9 / 10
Le contexte

Bien avant Guédiguian, c'est Jean-Pierre Mocky qui montrait le passage des militants d'extrême gauche à la criminalité.

Robert Guédiguian

Un polar marseillais, dans lequel un ancien légionnaire retrouve sa famille; mafieuse la famille, évidemment.

LE POULPE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS