LE BAL DU MINOTAURE

Disponible dans le Pass
Parce que le 2ème court de Lorenzo Recio fait appel au pastel
Jeunesse - 1997 - France - 10 MIN - VF - HD - Tous publics

Le premier court métrage de Lorenzo Recio est aussi le seul film d’animation de cet inlassable arpenteur des territoires de l’imaginaire, de la fable et du fantastique depuis 25 ans. Ce petit classique du cinéma d’animation en est d’autant plus précieux dans sa manière baroque de revisiter, dans une orgie de couleurs et de pastels, le mythe du Minotaure au prisme dyonisiaque ...

6 / 10
6 / 10
1 min avant1 min avant
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

Le premier court métrage de Lorenzo Recio est aussi le seul film d’animation de cet inlassable arpenteur des territoires de l’imaginaire, de la fable et du fantastique depuis 25 ans. Ce petit classique du cinéma d’animation en est d’autant plus précieux dans sa manière baroque de revisiter, dans une orgie de couleurs et de pastels, le mythe du Minotaure au prisme dyonisiaque du désir, de l’ivresse et de la violence.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE VIEIL HOMME ET LA MER (Le russe Alexander Petrov est un des maîtres du court métrage d'animation. Pour cette adaptation magnifique du roman d'Ernest Hemingway, il a réalisé des milliers de peintures sur verre.) ou encore BANDITS, BANDITS (Parce que cette fantaisie de Terry Gilliam nous permet, entre autres merveilles, de voir Sean Connery affronter un minotaure.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné