LE BOIS DE BOULEAUX

Bientôt disponible
Parce qu'on connaît moins l'inspiration panthéiste du réalisateur de l'Homme de marbre
Drame - 1972 - Pologne - 99 MIN - Tous publics

Depuis la mort de sa femme, Boleslaw vit seul avec sa fille dans une maison au fond des bois, désespéré. Il est rejoint par son frère Stanislaw. Atteint de la tuberculose, celui-ci sait qu’il va mourir et a décidé de profité de la vie jusqu’au bout.

Réalisé par

7.1 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

En Pologne, Boleslaw, garde-forestier, vit seul dans les bois avec sa fille depuis la mort de sa femme. Inconsolable, Boleslaw voit d’un mauvais œil l’arrivée de son jeune frère Stanislaw.

Atteint de la tuberculose, Stanislaw sort du sanatorium et se sait condamné. Décidé à profiter du peu de temps qu’il lui reste à vivre, il se comporte en dandy et entame une relation amoureuse avec une paysanne du voisinage.

Les deux frères se rapprochent et, sous l’influence de son frère, Boleslaw reprend goût à la vie.

Tags

Le contexte

Un film japonais tourné en Russie. Le maître Akira Kurosawa filme mieux que personne la beauté des forêt australes et de la Taïga.

Andrzej Wajda

Parce que ce drame avec Albert Dupontel nous rappelle que c'est à l'approche de la mort que le besoin de vivre est le plus fort.

L'INSOUTENABLE LÉGÈRETÉ DE L'ÊTRE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS