LE BONHEUR A ENCORE FRAPPé

Bientôt disponible
Parce que le grand Jean Luc Bideau y joue le rôle d'Achille Pinglard
Comédie - 1986 - France - 80 MIN - Tous publics
Achille Pinglard est un banlieusard à la vie médiocre. Son quotidien, c'est celui d'un surveillant d'usine qui pourvoit à peine aux besoins de sa famille. L'arrivée d'une jeune Suédoise va bouleverser ce désordre établi et réveiller le conflit qui couvait depuis trop longtemps avec Adolf, son fils. Les catastrophes en série vont dès lors s'enchaîner...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Achille Pinglard : sans vouloir faire de délit de patronyme ou de procès d'intention, voilà tout de même un nom de famille difficile à porter… Le plus terrible est sans doute que cet Achille Pinglard correspond tout à fait aux a-prioris que l'on peut imaginer rien qu'en entendant prononcer son nom : il est bête, méchant et malveillant.

Le film de Jean-Luc Trotignon dresse le portrait d'un homme issu de ce que les sociologues émérites appellent "le quart-monde". Derrière cette expression très diplomatique se cache tout simplement une misère humaine assez proche au fond de celle des pays sous-développés, qualifiés eux de "tiers-monde". Pinglard, vous allez le voir ne se contente pas de vivoter dans une existence médiocre, il en fait aussi payer le prix à sa femme, à sa fille handicapée et à son fils qu'il oblige même à dormir dans une cave pour mieux pouvoir louer sa chambre à une Ssuédoise !

Portrait sans filtre d'une certaine France, Le bonheur a encore frappé est surtout l'occasion de croiser des personnages uniques et finalement attachants dans leur si grande détresse.

Réalisé par

6.2 / 10
Le contexte

Le cinéma italien de Scola et celui de Jean-Luc Trotignon ont parfaitement su capter la tendresse mais aussi la détresse de ces personnages à première vue repoussants...

Jean-Luc Trotignon

Une certaine vision d'une certaine France : celle des petites gens à la petite culture... Attendrissant, agaçant et irrésistible !

ET LA TENDRESSE BORDEL !

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS