Bande Annonce de LE CAÏMANDécouvrez la bande Annonce de LE CAÏMAN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/678/fond/678_w_500.jpg
Nani Moretti
Jasmine TrincaMichele PlacidoSilvio OrlandoAntonio Luigi GrimaldiGiuliano MontaldoJerzy StuhrCarlo MazzacuratiElio de CapitaniNani Moretti

LE CAÏMAN

108 mn

Note de SensCritique :

6.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Nani Moretti.

Casting : Jasmine Trinca, Michele Placido, Silvio Orlando, Antonio Luigi Grimaldi, Giuliano Montaldo, Jerzy Stuhr, Carlo Mazzacurati, Elio de Capitani. Nani Moretti

Synopsis : Bruno Bonomo, producteur célèbre de séries B dans les années 70 n'a jamais remonté la pente depuis quelques échecs commerciaux. Suite au désistement du réalisateur qui devait réaliser un portrait de Christophe Colomb commandé par la RAI, Bonomo se retrouve avec Le caïman un scénario de film sur le parcours de Silvio Berlusconi, signée par une Teresa, une réalisatrice novice. Seul souci, le sujet est si sensible que personne ne tient à y être associé. pressé par sa vie privée qui prend l'eau de toutes parts et que la banque commence à lui demander le remboursement d'énormes dettes, Bonomo se lance dans la production du Caïman, y voyant sa seule issue pour se remettre à flots.

Scénario : Heidrun Schleef, Nani Moretti.
Musique : Franco Piersanti.
Pays : Italie
Tags : Drame, C'est vraiment vrai !, Bêtes mais humains, Réalité ou fiction ?, Politique européenne, Des films engagés, La politique italienne, A gauche toute !.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Pendant très longtemps, le sujet quasi-unique de Nanni Moretti fut… Nanni Moretti lui-même. Et puis, aussi peut-être un peu l’Italie, son pays, toujours quelque peu en fligrane de ses films. C’est sans doute elle qui l’a amené, en 2006, pile trente ans, après avoir été remarqué dans les festivals internationaux avec son second long métrage, Je suis un autarcique, à aborder un autre personnage haut en couleurs : Silvio Berlusconi.

Si, cinq ans plus tôt, La chambre du fils traitait du remords et de l’impuissance face à un deuil, Moretti repasse à l’action avec Le caïman, La figure du président du conseil Italien pourrait presque y sauver la mise d’un producteur de séries Z, qui tombe par hasard sur un scénario racontant l’itinéraire trouble de Berlusconi, qu’il décide de porter à l’écran. Le Caïman, charge féroce n’est pas avare en moments surprenants, dont  une apparition inattendue de Moretti par laquelle le réalisateur voulait rappeler à quel point la berlusconisation de l’Italie guettait.

Le public a reçu le message : Le Caïman fera l’effet d’une bombe et recevra six Donatello, équivalent local des Cesars. Berlusconi a lui aussi émis une réponse au film : aucune des chaînes de télé qui lui appartiennent n’ont diffusé le film à ce jour, ni rediffusé un autre signé Moretti.
Si Moretti tenait à ce que Le Caïman sorte à tout prix en Italie au printemps 2006, c’est parce qu’une campagne électorale était sur le point de démarrer. Avant même que Silvio Berlusconi ne la perde, Le Caïman fut la source de nombreuses échauffourées dans la presse du pays, où journalistes et politiciens s’écharpaient autour du poids potentiel que pouvait jouer le film sur les votes. Il reste cependant difficile de savoir si Le Caïman, parmi les plus gros succès en salles de cette année là, a eu une influence ou non.

Quoiqu’il en soit Moretti ne fut pas le seul à s’attaquer à Berlusconi par écran interposé. Quelques mois avant Le caïman, Sabina Guzzanti, vedette comique de la télé, virée de la RAI parce que trop impertinente envers le pouvoir, disait tout ce qu’elle pensait de son système dans le documentaire Viva Zapatero !. Plus récemment, J’ai tué Berlusconi, une comédie de Gianluca Rossi et Daniele Giometto mettant en scène la mort du président est sortie en Italie, mais sans beaucoup d’échos.

Pour autant la lutte de Moretti semble porter ses fruits : il a donné dans Le caïman des rôles à une dizaine de réalisateurs italiens, parmi lesquels Paolo Sorrentino et Matteo Garrone, qui peut-être inspirés par sa démarche, ont par la suite réalisé des brulôts politiques comme Il divo ou Gomorra pointant du doigt avec ferveur les dérives actuelles du pouvoir.

Appréhender l'Italie berlusconienne

C'était l'une des grosses attentes de la quinzaine cannoise 2006, Nani Moretti, l'un des plus importants cinéastes italiens encore en activité, prenait le risque de faire le premier film de fiction italien attaquant frontalement "l'Italie des 30 dernières années, c'est-à-dire ...

Lire la suite
7
ukhbar

Bruno Bonomo est un producteur de cinéma de seconde zone dont les films, sans grandes qualités artistiques, ne font pas trop recette auprès du public. De ce fait il se trouve très vite en difficulté autant professionnelle que sentimentale. Il tente de lancer une superproduction ...

Lire la suite
8
Gérard Rocher

Maitrise à l'italienne

Il faut peu de chose pour que d’un tas de cendres jaillisse une petite flamme qui ravivera le feu que l’on croyait éteint. Que ce brasier devienne à nouveau vivifiant, chaleureux et rassurant. Cette métaphore aurait pu illustrer les trois grandes thématiques du film de ...

Lire la suite
9
Fritz Langueur
A voir également
Affiche du film ROMANZO CRIMINALE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ARRIVEDERCI AMORE, CIAO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA CHAMBRE DU FILS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PIAZZA FONTANA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés