LE CAIRE CONFIDENTIEL

Disponible dans l'abonnement
Parce que le film n'a pas été tourné au Caire mais à Casablanca
Policier / Suspense - 2017 - Allemagne|Danemark|Suède - 106 MIN - VM - HD - Tous publics
Au Caire, en janvier 2011, peu de temps avant la révolution, une femme est retrouvée égorgée dans une chambre d'hôtel. L'inspecteur Mostafa est chargé de l'enquête. Ses soupçons se portent très vite sur un politicien puissant, proche du pouvoir du président Moubarak. Salwa, une femme de ménage, a assisté au meurtre...
6.9 / 10
6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Par son titre, Le Caire confidentiel rappelle une référence en matière de roman noir, le fameux L.A. Confidential de James Ellroy, porté à l’écran par Curtis Hanson. Et au-delà de cette allusion, le polar ténébreux et poisseux de Tarik Saleh a l’étoffe d’un grand film noir.

Point de départ : le meurtre d’une chanteuse dans un grand hôtel de la capitale égyptienne. L’action se situe à la veille des manifestations de la place Tahrir et le début de la révolution du Nil en janvier 2011 et, à travers une enquête menée par un inspecteur entêté, le réalisateur suédois d’origine égyptienne explore diverses facettes d’une société gangrenée par la corruption.

Avec en tête d’affiche, le comédien libano-suédois Fares Fares, vu entre autres dans Zero Dark Thirty et Rogue One, Le Caire confidentiel a remporté le Grand Prix du Festival du film policier de Beaune ainsi que le Grand Prix à Sundance. Pour autant, le film reste interdit en Egypte où il ne circule que sous forme de copies-pirates.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver SERPICO (Un flic intègre confronté à la corruption des policiers se bat pour imposer la justice) ou encore LES DERNIERS JOURS D'UNE VILLE (En 2009, un cinéaste filme Le Caire et les prémisses d'une révolution).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné