LE CARNAVAL DES ÂMES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Parce que c'est le film fondateur de l'oeuvre de George Romero
Fantastique / Horreur - 1962 - Etats-Unis d'Amérique - 83 MIN - VO - interdit aux moins de 10 ans
Mary Henry ainsi que deux de ses amies sont en train de faire une virée en voiture lorsqu'une personne lui propose d'improviser une course. Leur voiture bascule d'un pont, les trois femmes sont précipitées dans l'eau. Tandis que ses amies se noient, Mary parvient miraculeusement à s'en sortir. Après récupération, fuyant une présence mystique et mysterieuse, Mary, qui est organiste...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christine Haas
Christine Haas
CHRONIQUEUR
Carnival of Souls est le seul long-métrage de Herk Harvey, acteur et réalisateur d'environ 400 films institutionnels pour la Centron Production à Lawrence dans le Kansas, où il sera employé durant 35 ans. C'est en rentrant de Californie en voiture qu'Harvey découvre un parc d'attractions près de Salt Lake City au centre duquel a été bâti au 19ème siècle le Pavillon Satair. Son état de délabrement et son style étrange - entre l' Eglise Orthodoxe et le Palais des Mille et Une nuits - lui inspirent son histoire de morts-vivants. Une usine de construction d'orgues lui fournit un autre décors et l'idée de la profession de son héroïne qui sera organiste.

Pour monter son film à petit budget, Herk Harvey prend une année sabbatique. Il confie le scénario à son collaborateur John Clifford qui l'écrit en 2 semaines. Il engage la novice Candace Hilligoss pour le rôle de la jeune fille. Il recrute Sidney Berger qui, comme lui est professeur de théâtre à l'Université du Kansas. Et il se garde le personnage fantomatique qui va hanter l'univers poétique de ce petit film culte, tourné en 5 semaines.

Réalisé par

7.1 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Pas si éloigné

Le contexte

Herk Harvey

THE CURSE OF THE LIVING CORPSE