LE CIRQUE DES HORREURS

Parce que le film (d'horreur !) rend hommage aux Keystone Cops le temps d'une scène
Fantastique / Horreur - 1960 - Royaume-Uni - 88 MIN - VO - Tous publics
Après une opération au cours de laquelle il a défiguré une femme, le professeur Rossiter prend la fuite, accompagné de son assistant. Le chirurgien prend le nom de Schueler et se réfugie dans le cirque de Vanet. Celui-ci lui cède son affaire en échange d'une opération sur le visage marqué de sa fille...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique

Sans film de cicatrice, il n’y aurait pas de films de chirurgiens esthétiques. Et sans films de cirque il n’y aurait pas de films de monstres. Bonne nouvelle nous allons voir un film de cirque avec chirurgien esthétique monstrueux.

Comment l’homme de science en est-il arrivé là ? Il suffit de regarder le visage de l’étrange Anton Diffring acteur anglo-allemand pour mieux comprendre. Et savourer avec jubilation « Le cirque des horreurs » film anglais de Sidney Hayers en 1960.

On aura le plaisir d’y voir Donald Pleasance et la française Yvonne Monlaur qui fut une des créatures de Dracula, dans un film couleur sang grandiloquent et comme beaucoup d’oeuvres de genre en ces innocentes sixties horriblement cicatriciel. Comme on aime.

Réalisé par

5.9 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Anton Diffring

Parce que des êtres difformes se produisent dans un célèbre cirque, une tout autre histoire sur fond de vengeance passionnelle

Sidney Hayers

Parce que les clowns de cirque nous hérisse les poils

L'HOMME QUI FAISAIT DES MIRACLES