LE COUPABLE IDÉAL

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
l'implacable engrenage de l'erreur judiciaire fait l'objet d'une implacable description qui fait froid dans le dos
Drame - 2020 - Suède - 126 MIN - VM - HD - Tous publics
Interné depuis près de vingt ans, Thomas Quick, aux allures de père tranquille est considéré comme le tueur en série plus dangereux de Suède lorsque le reporter journaliste de renom qui travaille pour la télévision cherche à le rencontrer. En enquêtant sur ses crimes abominables visant essentiellement des jeunes garçons et filles, il découvre peu à peu un véritable secret...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Interné depuis près de vingt ans, Thomas Quick, aux allures de père tranquille est considéré comme le tueur en série plus dangereux de Suède lorsque le reporter journaliste de renom qui travaille pour la télévision cherche à le rencontrer.  En enquêtant sur ses crimes abominables visant essentiellement des jeunes garçons et filles, il découvre peu à peu un véritable secret d’Etat. Aidé par une journaliste très déterminée, il va ainsi provoquer  un gigantesque scandale judiciaire. Telle est l’histoire que raconte Le Coupable idéal,le film réalisé en 2019 par le cinéaste suédois Mikael Hafstrom.

 

Or, il s’agit d’une histoire vraie dont le retentissement a bien failli ébranler les fondements de l’Etat suédois dans les années 80. Il convient de rappeler qu’à cette époque la société suédoise est traumatisée par l’incapacité de la justice à résoudre l’énigme de l’assassinat  en 1986, en pleine rue, de l’ancien Premier ministre Olof Palme, figure charismatique du Parti social-démocrate suédois des travailleurs. L’affaire que retrace Le Coupable idéalaboutit elle aussi à un véritable fiasco judiciaire.

 

Le film suit pas à pas Hannes Rastam, le journaliste-enquêteur auquel personne tout d’abord n’accorde aucun crédit. Sa situation est de fait singulière. C’est comme si, toutes choses égales par ailleurs, quelqu’un un beau jour se mettait à proclamer l’innocence d’Hannibal Lecter, le personnage du Silence des agneaux  et se faisait fort d’apporter des preuves tangibles …

Réalisé par

Pas encore disponible

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

David Dencik

Dans les deux films, une figure centrale : un homme injustement condamné, victime d'une véritable machination judiciaire notamment

Mikael Hafstrom

Un duo de journalistes particulièrement déterminés et prêts à tout pour faire éclater la vérité constitue le moteur des deux films

CHEVAL DE GUERRE