Bande Annonce de LE CRI DE LA ROCHEDécouvrez la bande Annonce de LE CRI DE LA ROCHE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/599/fond/599_w_500.jpg
Werner Herzog
Al WaxmanBrad DourifDonald SutherlandGunilla KarlzenMathilda MayStefan GlowaczVittorio Mezogiorno

LE CRI DE LA ROCHE

92 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Werner Herzog.

Casting : Al Waxman, Brad Dourif, Donald Sutherland, Gunilla Karlzen, Mathilda May, Stefan Glowacz. Vittorio Mezogiorno

Synopsis : Roccia, 45 ans, est un alpiniste de renommée internationale qui a gravi les plus hauts sommets du monde. Martin, 25 ans, est un champion de l'escalade sportive. Tous deux acceptent de relever un défi : faire l'ascension du "Cerro Torre" en Patagonie, une gigantesque montagne reputée pour être très difficile a gravir.

Scénario : Hans-Ulrich Klenner, Reinhold Messner, Robert Geoffrion, Walter Saxer.
Musique : Alan Lamb, Atahualpa Yupanqui, Ingram Marshall, Sarah Hopkins, Stewart Dempster.
Pays : Allemagne
Tags : Drame, Trop froid, Un peu d'exercice, Sous la neige , Déracinés, Aventure / Action, Films de duos, PLUS D'ACTION, PLUS D'ACTION.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Deux champions alpins, l’un âgé de 45 ans et l’autre de 25 ans, relèvent un défi presque impossible. Celui d’escalader la face la plus difficile du « Cerro Torre », une immense montagne garnie de glace située au fin fond de la Patagonie. Tel est le pitch de ce film assez rare du cinéaste allemand Werner Herzog, plus connu pour avoir signé un remake hypnotisant de Nosferatu le vampire et pour avoir baladé son acteur fétiche fou Klaus Kinski dans la forêt amazonienne puis péruvienne dans ses deux chefs d’oeuvre que sont Aguirre la colère de Dieu et Fitzcarraldo

Herzog confronte donc ici deux hommes à la nature dans un suspense étrange qui s’inscrit dans la grande tradition du film de montagne. Un genre très prisé dans le cinéma allemand des années 20/30 avec des pellicules aujourd’hui oubliées comme Tempête sur le Mont Blanc, Prisonniers de la montagne ou le fameux la Lumière bleue de Leni Riefenstalh. Dans le Cri de la roche, Herzog essaye donc d’amener le spectateur à ce qui fait le fond de son cinéma depuis toujours. A savoir, comme il le dit lui même : « la vérité extatique ».

Et il réussit à l’atteindre avec ces magnifiques plans où les grimpeurs sont totalement siamoisés avec la montagne qu’ils escaladent. Comme si l’homme et la nature ne faisaient plus qu’un. Comme si on passait la barrière de la vie et de la mort pour atteindre une dimension inconnue…

Pour son Cri de la roche réalisé en 1990, Herzog a constitué un drôle de casting avec des acteurs venus de pays différents. D’abord le canadien Donald Sutherland, révélé dans MASH de Robert Altman à la fin des années 60 et qui est plus connu aujourd’hui des non cinéphiles pour être le papa de Kiefer, le héros de la série 24 heures.

nsuite l’italien bellâtre Vittorio Mezzorgiorno aperçu dans des films français cultes comme la Lune dans le caniveau de Jean Jacques Beinex ou l’homme blessé de Patrice Chéreau et qui est hélas décédé à l’âge de 53 ans en janvier 1994. Et enfin la sexy Mathilda May, qui eut son heure de gloire dans les années 80. D’abord en montrant sa jolie poitrine dénudée dans le formidable film de science-fiction gore de Tobe Hooper Lifeforce, ensuite en prouvant ses capacités d’actrices chez Claude Chabrol (le Cri du hibou), Jacques Demy (Trois places pour le 26) ou encore Michel Deville (Toutes peines confondues). Mais s’il y a un acteur qui retient bien l’attention dans le Cri de la roche, c’est bien ce cinglé notoire de Brad Dourif. Révélé en 1975 pour avoir joué le fou le plus craquant de l’asile de Vol au-dessus d’un nid de coucous de Milos Forman, Brad Dourif n’a quasiment jamais plus quitté depuis son statut d’acteur psychotique en interprétant quasiment que des rôles de tordu. Voir ses compositions totalement allumées dans l’Exorciste 3 de William Peter Blatty, Trauma de Dario Argento ou encore Alien Résurrection de Jean Pierre Jeunet.

Sans compter la quantité invraisemblable de films B et Z et de séries télé ou il apparaît depuis plus de trente ans. Pas étonnant donc que Werner Herzog ce soit intéressé à son cas, trouvant certainement en son jeu volontairement outré ce qu’il aimait naguère chez son comédien fétiche Klaus Kinski.

A voir également
Affiche du film LE FILS DE CHUCKY

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DE L OR POUR LES BRAVES

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film INTO THE ABYSS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés