Bande Annonce de LE DERNIER MILLIARDAIREDécouvrez la bande Annonce de LE DERNIER MILLIARDAIRE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2922/fond/2922_w_500.jpg
René Clair
Charles RedgieChristian ArgentinJean SinoëlJosé NoguéroMarcel CarpentierMarthe MellotMax DearlyPaul OlivierRaymond CordyRenée Saint-CyrChristiane RibesEddy DebrayJean AymeRaymond AimosAnthony GildèsÉdouard FrancommeJane PiersonMarcel DuhamelMicheline BernardTitys

LE DERNIER MILLIARDAIRE

87 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : René Clair.

Casting : Charles Redgie, Christian Argentin, Jean Sinoël, José Noguéro, Marcel Carpentier, Marthe Mellot, Max Dearly, Paul Olivier, Raymond Cordy, Renée Saint-Cyr, Christiane Ribes, Eddy Debray, Jean Ayme, Raymond Aimos, Anthony Gildès, Édouard Francomme, Jane Pierson, Marcel Duhamel, Micheline Bernard. Titys

Synopsis : La petite principauté de Casinario est au bord de la faillite. Un jour Monsieur Branco, l’homme le plus riche du monde, vient lui rendre visite et est accueilli comme un sauveur et accepté comme grand souverain. Un jour le sauveur dictateur reçoit un coup sur la tête et perd la raison ce qui influe beaucoup sur ses interventions politiques. Il propose des décrets qui n’ont aucun sens mais le peuple et la classe politique ne se rend compte de rien et continue de le considérer comme un génie plein de bon sens.

Scénario : René Clair.
Musique : Maurice Jaubert.
Pays : France
Tags : Comédie, C'est politique, Au pouvoir, La France des années 30, Des sous, DES COMÉDIES GONFLÉES, HISTOIRE(S) DU CINEMA.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Initialement Le Dernier milliardaire devait s’intituler « Le dernier dictateur ». Mais quand René Clair, auréolé de réussites comme Le Million  et A nous la liberté, propose le scénario à la Tobis qui le produit habituellement, il essuie un refus. Hitler venait d’arriver au pouvoir en Allemagne et la société, filiale d’une firme allemande, n’a pas apprécié cette comédie ridiculisant un tyran qui prend le contrôle d’une principauté imaginaire. Pathé Natan, en revanche, croit très fort au film et pense renflouer ses caisses avec cette réalisation interprétée par Max Dearly, une valeur sûre du comique venue du music hall, et la jeune vedette Renée Saint-Cyr.

 

Trois jours avant la sortie prévue le 12 octobre 1934, le roi Alexandre 1er de Yougoslavie et le ministre Louis Barthou étaient assassinés à Marseille et l’extrême-droite était très agitée. Si bien que le soir de la première au Marignan, sur les Champs-Elysées, des spectateurs, jugeant cette satire déplacée, provoquèrent une émeute dans la salle cassant des fauteuils cassés et jetant des projectiles sur l’écran…

 

Les jours suivants d’autres séances seront perturbées par des commandos d’Action française ou des Jeunesses patriotes, des mouvements d’extrême-droite. Le film fut, par contre, très apprécié en Angleterre où il fut choisi pour une soirée de gala présidée par un membre de la famille royale. Et au tout premier festival de Moscou, Le Dernier milliardaire recevra le 2ème prix.

« D’un bout à l’autre, c’est un fourmillement de trouvailles comiques, un jaillissement de bouffonneries pensées, dessinées pour l’écran », s’enthousiasmait un des rares critiques sensibles à l’humour du film à sa sortie. à vrai dire, René Clair lui-même a reconnu certaines faiblesses du Dernier milliardaire. Il a analysé après coup que la grande erreur c’est de n’avoir pas rendu Max Dearly suffisamment sympathique. En fait, il n’y avait aucun personnage sympathique dans cette histoire. Or, expliquait-il, Il faut toujours avoir un personnage auquel on s’identifie ou avec lequel on sympathise. 

 

En fait, en écrivant le scénario, le cinéaste ne pensait pas à Max Dearly, qui était alors une vedette du boulevard très populaire et avait notamment créé « La Valse chaloupée » avec Mistinguett. René Clair avait en tête l’acteur américain W C Fields et il avait été influencé par son rôle dans Million Dollar Legs pour la conception du personnage. La mésaventure est une illustration du danger à écrire pour un acteur, disait-il, surtout quand vous ne pouvez pas obtenir l’acteur en question.  Il aurait fallu réécrire le rôle une fois que le comédien avait été engagé.

 

Quant à Renée Saint-Cyr, l’interprète de la princesse Isabelle, elle gardait surtout du tournage le souvenir d’une séquence filmée sur la plage de Saint-Aygulf où elle ne portait qu’un paréo et une guirlande de fleurs autour du cou. Et pour incarner la joie de vivre et l’insouciance, elle avait  dû prendre sur elle et oublier ses 40 degrés de fièvre et le froid intense qui faisait geler dans les bouteilles le fond de teint dont elle devait s’enduire. Après l’échec du Dernier milliardaire, René Clair, pour sa part, a choisi d’aller travailler en Angleterre, puis aux Etats-Unis pendant la guerre. Et il ne reviendra en France qu’une douzaine d’années plus tard pour tourner Le Silence est d’or.

 

le contexte
A voir également
Affiche du film ARLETTE ET SES PAPAS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film JUSTIN DE MARSEILLE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE SILENCE EST D OR

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film L ARMOIRE VOLANTE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés