LE FLAMBEUR

Bientôt disponible
Parce que le tournage s'est mal passé entre James Caan et Karel Reisz, et que ça ne se remarque pas à l'image
Policier / Suspense - 1974 - Etats-Unis d'Amérique - 107 MIN - Tous publics
Professeur de littérature à New York, Axel Freed est dévoré par la passion du jeu et passe ses nuits au casino. Il se retrouve avec une dette de 44 000 dollars à régler dans les deux jours. Sa mère, Naomi, lui refuse toute aide. Le gérant du casino lui transmet les menaces des créanciers...

Réalisé par

7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

En 1974, Karel Reisz est considéré comme porté disparu. Depuis six ans et Isadora, son biopic d’Isadora Duncan, on n’a plus de nouvelles de l’un des piliers du free cinéma, le mouvement britannique précurseur de la Nouvelle Vague française.

Reisz réapparait de l’autre côté de l’Atlantique avec Le flambeur, son premier film américain. Le metteur en scène s’est expatrié plusieurs mois à New York pour travailler sur cette transposition libre du Joueur, le classique de Dostoïevski. Son personnage central est devenu un professeur de littérature, accro au jeu, ayant de lourdes dettes à solder auprès de malfrats.

Bien que se déroulant dans un univers totalement différent des films anglais de Reisz, Le flambeur exacerbera ses thèmes récurrents, notamment la fuite en avant au nom d’une quête d’absolu. Cette escapade américaine et son lyrisme urbain sera le point de départ d’une brillante seconde carrière pour le réalisateur, des Guerriers de l’enfer à Chacun sa chance, plus que jamais attaché à filmer les névroses et l’aliénation chez des bouleversants anti-héros ne se sentant vivants que lorsqu’ils se mettent en péril.

Contexte

James Caan

Inédit en France, ce film est le remake du "Flambeur". Mark Walhberg remplace James Caan devant la caméra de Rupert Wyatt, réalisateur de "La Planète des singes : le commencement".

Karel Reisz

Le premier polar de Melville se déroule dans le monde des casinos, où la simple présence d'une table de jeu peut faire basculer le destin des protagonistes.

LE SOLITAIRE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité