Le grand cahier

À partir de 2.99 €
Tiré d'une trilogie littéraire à succès, le film de Janos Szasz livre une formidable leçon de survie
Drame - 2014 - Hongrie - 108 MIN - VO - HD - Tous publics
Quand le monde entier semble se liguer contre vous, quand même votre frère jumeau n'est plus le rempart imparable à l'adversité, peut-etre ce grand cahier devient-il alors le confident dont vous aves besoin plus que tout... Deux frères jetés au coeur de la guerre vont apprendre à survivre, quel qu'en soit le prix et le sacrifice  payer...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Raconter sa vie, la coucher sur papier pour mieux la supporter… C'est tout l'enjeu des deux héros du film que vous allez maintenant découvrir. Deux frères jumeaux, nés en Hongrie, jetés en pleine seconde guerre mondiale et qui vont être élevés par leur grand-mère. Le souci, c'est que cette femme tient plus de la marâtre que de la douce mamie !

Le duo va donc tenter de s'adapter à des conditions d'existence dramatiques et de survivre, en utilisant Le Grand Cahier comme un exutoire à tous leurs maux : ceux du corps et ceux de l'âme… C'est le réalisateur Janos Szasz qui signe cette fresque touchante sur la fin de l'enfance et le passage à l'âge adulte.

Impossible de résister au charme et à la douleur des deux frangins de son récit, ballotés par les événements, martyrisés par le conflit des années 40 mais aussi par une femme dont les armes de destructions sont plus sournoises mais tout aussi redoutables…

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Ecrire pour se souvenir, pour survivre, pour espérer, pour témoigner... Ces deux films démontrent l'importance de la trace laissée et la fonction d'exutoire de l'écriture quand on couche ses maux sur papier...

Janos Szasz

Soeurs ou frères, les liens de famille n'impliquent pas forcément l'amour à tout prix surtout vis à vis des parents... Une mère absente, une grand-mère violente vont peuvent unir les coeurs blessés...

TAXIDERMIE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité