Bande Annonce de LE JEUNE KARL MARXDécouvrez la bande Annonce de LE JEUNE KARL MARX sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12257/fond/12257_w_500.jpg
Raoul Peck
Alexander ScheerAugust DiehlElsa MollienEric GodonHannah SteeleNiels-Bruno SchmidtOlivier GourmetRolf KaniesStefan KonarskeStephen HoganUlrich BrandhoffVicky KriepsDenis LyonsEric GordonPascal Lalo

LE JEUNE KARL MARX

113 mn

Note de SensCritique :

7.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Raoul Peck.

Casting : Alexander Scheer, August Diehl, Elsa Mollien, Eric Godon, Hannah Steele, Niels-Bruno Schmidt, Olivier Gourmet, Rolf Kanies, Stefan Konarske, Stephen Hogan, Ulrich Brandhoff, Vicky Krieps, Denis Lyons, Eric Gordon. Pascal Lalo

Synopsis : En 1844, dans une Europe en pleine ébullition, Karl Marx, journaliste et philosophe de 26 ans, s'exile avec son épouse, Jenny, à Paris. Il fait la connaissance de Friedrich Engels, fils d'un industriel allemand, qui enquête sur les dures conditions de vie des masses laborieuses britanniques...

Scénario : Pascal Bonitzer, Pierre Hodgson, Raoul Peck.
Musique : Alexei Aigui.
Tags : Aventure / Action, Avec un personnage féminin fort, Politique / Histoire, Couple historique, Biopics politiques, Communisme, socialisme.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Nous sommes en 1844. De toutes parts, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la « Révolution industrielle, cherchent à s’organiser face à un « capital » effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure dans son Allemagne natale, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire la rencontre décisive de Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel allemand. Ces trois jeunes gens audacieux et déterminés décident que les philosophes n'ont fait qu’interpréter le monde alors que le but est de la changer.

C’est l’air du temps qui selon son réalisateur Raoul Peck est à l’origine du film Le Jeune Karl Marx. Un air du temps qui semble s’accommoder de la fin des idéologies, prône le rejet du politique et se méfie de la philosophie et de la science. Autant dire que la figure de l’auteur du Capital n’y a guère sa place. Lui et sa philosophie politique et économique de combat sont relégués aux oubliettes de l’Histoire. D’où la volonté exprimée par le cinéaste de revenir bien au contraire aux fondamentaux, avec parmi eux et au premier rang l’apport du marxisme.

« J’ai grandi avec Marx », Raoul Peck affirme ainsi sa proximité avec le philosophe allemand, rappelant en outre qu’étudiant à Berlin il avait suivi durant quatre années un séminaire sur Le Capital. Et de préciser dans la foulée : « Je savais qu’il ne fallait pas essayer d’expliquer le grand Marx barbu, l’icône en statue de granit qui a servi de prétexte à des monstres pour commettre leurs crimes. » Raoul Peck et son coscénariste Pascal Bonitzer décident alors de raconter l’histoire des premières années, celles où trois jeunes Allemands, trois Européens avant la lettre, décident de changer le monde dans lequel ils vivent.

Selon Raoul Peck lui-même, le scénario de son film Le Jeune Karl Marx repose sur deux sources principales. L’une purement universitaire avec les cours donnés sur le sujet par Raymond Aron au Collège de France. L’autre plus littéraire et plus intime également avec les correspondances entre Marx et Engels et entre Marx et sa femme Jenny, depuis 1843 jusqu’à 1849. Soit un heureux mélange de politique, de blagues, de ragots parfois, d’ironie, de théorie et d’engagement politique. Ce ne sont donc pas des discours mais deux hommes et une femme qui parlent aussi de problèmes quotidiens, au plus près de la vie par conséquent.

Pour s’approcher au plus près de la vie quotidienne de Karl Marx et de ses proches durant ces années décisives, Raoul Peck a élaboré un scénario qui refuse les conventions dramaturgiques habituelles du biopic. Ici pas de jalousie entre les trois personnages principaux puisque, selon toutes les sources, elle n’a jamais existé. Le cinéaste se prive ainsi en toute connaissance de cause d’un ressort dramatique qui ferait les délices de Hollywood, mais il reste a contrario au plus près du réel de ce qu’ont vécu ses trois protagonistes.

Preuve de son engagement sinon militant du moins intellectuel, Raoul Peck a finalisé la même année que Le Jeune Karl Marx un documentaire pour la télévision puis le cinéma « I am not your negro » consacré aux luttes des Noirs américains pour la reconnaissance de leurs droits et l’égalité civique. Né à Haïti dont il fut pendant un an le ministre de la Culture, il a réalisé deux documentaires sur son pays natal. Il s’est également intéressé à travers le documentaire au sort tragique du dirigeant africain Patrice Lumumba. Pour lui, on le voit, un film est assurément un geste politique.

"If you're black, get back"

https://www.youtube.com/watch?v=k0c1c0ZsTLA Trop peu connu de ce côté de l'Atlantique, James Baldwin a été un des grands écrivains américains du XXème siècle, inspirant, entre autres, la romancière et Prix Nobel de littérature Toni Morrisson. Il a longtemps souhaité ...

Lire la suite
10
SanFelice

Resist, resist, resist.

C’est à partir des textes de James Baldwin, écrivain qui fit des luttes raciales son propos majeur, que Raoul Peck construit ce qui s’apparente à une leçon d’histoire en racontant la question raciale aux Etats-Unis au travers des divers mouvements engagés ainsi que des ...

Lire la suite
10
La-Li-Lu-Le-Lo

L'Amérique en Noirs et Blancs

Avant de poser les yeux sur lui, on peut facilement s'interroger : encore un documentaire sur la ségrégation aux Etats-Unis, à quoi bon ? Le racisme serait-il, dorénavant, un concept démodé ou un sujet traité uniquement dans les livres dédiés aux vieilles histoires ? ...

Lire la suite
8
Kalopani
 
le contexte
  • Egalement interprété par
    August Diehl
  • Pas si éloigné
    Avec cette fiction, Dominique Cabrera revient sur les grèves des transports dans la France de 1995 et les luttes sociales qui s'ensuivirent.
  • Egalement realisé par
    Raoul Peck
  • Dans le même genre
    Comme Raoul Peck le fait en privilégiant une période particulière de la vie de Karl Marx, Pablo Larrain a choisi d'envisager le destin de Jackie Kennedy, juste après l'assassinat du président américain.
A voir également
Affiche du film LES HEURES SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film IN THE FADE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Diplomatie

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DETROIT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film NORMANDIE NUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES HEURES SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film IN THE FADE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA MALÉDICTION WINCHESTER

à partir de

6.99
 
Affiche du film AMI-AMI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L étoffe des héros

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés