Bande Annonce de LE JOUR D'APRÈSDécouvrez la bande Annonce de LE JOUR D'APRÈS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12597/fond/12597_w_500.jpg
Roland Emmerich
Arjay SmithAustin NicholsDash MihokDennis QuaidEmmy RossumIan HolmJake GyllenhaalJay O. SandersSela WardSasha RoizTamlyn TomitaNassim Sharara

LE JOUR D'APRÈS

119 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Roland Emmerich.

Casting : Arjay Smith, Austin Nichols, Dash Mihok, Dennis Quaid, Emmy Rossum, Ian Holm, Jake Gyllenhaal, Jay O. Sanders, Sela Ward, Sasha Roiz, Tamlyn Tomita. Nassim Sharara

Synopsis : Le climatologue Jack Hall fait sensation lors d'une importante conférence mondiale quand il annonce que la Terre sera bientôt en proie à des bouleversements climatiques majeurs. Ses prévisions se vérifient plus tôt que prévu, et Jack décide de traverser les Etats-Unis pour sauver son fils...

Scénario : Jeffrey Nachmanoff, Roland Emmerich.
Musique : Harald Kloser, Thomas Wanker.
Tags : Aventure / Action, Catastrophe écologique, Film des années 2000, Catastrophe climatique, Fin du monde / Apocalypse, PLUS D'ACTION, avec une relation père / fils.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Le réalisateur de blockbusters catastrophe Roland Emmerich n’est pas du genre à faire dans la dentelle mais plutôt dans la destruction à échelle planétaire. Cette fois, les méchants, ce ne sont ni les aliens comme dans Independence Day, ni Godzilla. C’est le climat.

Tout ce que vous avez entendu de pire sur le réchauffement climatique tient dans les 2h du Jour d’après : des grêlons gros comme le poing qui s’abattent sur les villes, des températures glaciales qui paralysent transports et communications, des tornades, des inondations. New York enseveli sous la neige. C’est l'Apocalypse.

Le paléoclimatologue Jack Hall, joué par Dennis Quaid, va tenter d’aller sauver son fils, incarné par Jake Gyllenhaal, des glaciers new-yorkais. Pendant ce temps, ce sont 1000 personnes qui ont travaillé sur 416 plans à effets spéciaux pour faire du film de Roland Emmerich l’un des plus impressionnants du début du siècle.

Le Jour d’après sort en 2004, en pleine présidence de George W. Bush. Le film se fait alors remarquer car l’acteur Kenneth Welsh, qui joue le vice-Président, ressemble à Dick Cheney, le vice-Président républicain de l’époque. Roland Emmerich ne cache pas qu’à travers son blockbuster, il voulait critiquer une administration qui n’a pas fait le nécessaire pour combattre le réchauffement climatique, et qui s’est retirée des accords de Kyoto, sous, apparemment, la pression des lobbys du pétrole et du charbon.

Le Jour d’après a été inspiré par le livre « Le Grand Dérèglement du climat », sorti en 1999 et écrit par deux Américains : l’auteur de romans d’horreur Whitley Strieber et Art Bell, qui était présentateur d’une émission de radio autour du paranormal et des théories du complot. Le livre, un bestseller, mélange fiction et essai et est l’un des premiers bouquins à traiter des catastrophes liées au changement climatique, notamment sur le Gulf Stream et la Dérive nord atlantique. Il est reconnu que le livre utilise le pire scénario éventuel si le monde ne traite pas le problème urgemment.

Roland Emmerich a commencé à travailler sur le scénario du Jour d’après pendant qu’il était en train de tourner The Patriot fin 1999. Mais deux ans plus tard, les attentats du 11 Septembre ont raison du projet. En effet, Emmerich trouve totalement déplacé de faire subir à New York des atrocités climatiques alors même que la ville est littéralement défigurée par les attaques sur les tours jumelles. Mais, grâce à l’esprit de résilience typiquement américain, le film a tout de même reçu le feu vert de la Fox. Les New-yorkais, qui ont accueilli l’avant-première du film en mai 2004, se sont d’ailleurs rués en masse à chaque séance. Le box-office américain du film s’est élevé à presque 190 millions de dollars.

LE JOUR D'APRES de Roland Emmerich

Roland Emmerich est un habitué des films dont les enjeux sont planétaires. "Independance day" et "Godzilla" en sont les premiers exemples. Mais si la réussite technique était présente la réussite cinématographique était tout autre. Ici la réussite est plus complète. Un ...

Lire la suite
7
littlebigxav

On s'en fout du réalisme !

C'est grâce à des films comme Le Jour d'après que l'aversion que je pourrais avoir pour le cinéma de Roland Emmerich se dissipe peu à peu. Imparfait mais sincère, c'est ce que l'on attend d'un film de cet acabit. 2012 me laisse pantois à chaque visionnage, divertissant ...

Lire la suite
8
E-Stark

Le portnawak poussé à son extrême limite.

Ce film assume totalement sa ringardise. Et c'en est jouissif. Roland Emmerich c'est ça. On prends une idée et on va jusqu'au bout de ce qu'on peut imaginer en essayant de le rendre crédible. Et c'est énorme. On part sur une catastrophe climatique, mais pour les besoins ...

Lire la suite
8
villou
 
le contexte
A voir également
Affiche du film Enemy

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film INDEPENDENCE DAY
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film L ARME FATALE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TROIE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film NORMANDIE NUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES HEURES SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film IN THE FADE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA MALÉDICTION WINCHESTER

à partir de

6.99
 
Affiche du film AMI-AMI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L étoffe des héros

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés