Bande Annonce de LE JUGE ET L'ASSASSINDécouvrez la bande Annonce de LE JUGE ET L'ASSASSIN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2371/fond/2371_w_500.jpg
Bertrand Tavernier
Isabelle HuppertJean-Claude BrialyMichel GalabruPhilippe NoiretRenée FaureCécile VassoortJean BretonnièreJean-René CaussimonMonique ChaumetteYves RobertChristine PascalGérard JugnotMarcel Azzola

LE JUGE ET L'ASSASSIN

122 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Bertrand Tavernier.

Casting : Isabelle Huppert, Jean-Claude Brialy, Michel Galabru, Philippe Noiret, Renée Faure, Cécile Vassoort, Jean Bretonnière, Jean-René Caussimon, Monique Chaumette, Yves Robert, Christine Pascal, Gérard Jugnot. Marcel Azzola

Synopsis : En 1893, le sergent Joseph Bouvier est réformé en raison de crises de violence imprévisibles. Quand Louise, sa fiancée, refuse de l’épouser il la blesse de trois balles de revolver avant de retourner l’arme contre lui.  Libéré de l’asile où il a passé quelque temps, Bouvier qui a toujours deux balles dans le crâne, courts les routes ardéchoises en violant et assassinant bergères et bergers. Entre deux crimes, il est victimes de violentes crises mystiques où il se prend pour « l’anarchiste de Dieu. » Le juge Rousseau finit par le localiser grâce à son signalement. Au cours de nombreux interrogatoires, il va petit à petit gagner la confiance de Bouvier.

Scénario : Bertrand Tavernier, Jean Aurenche.
Musique : Jean-Roger Caussimon, Philippe Sarde.
Pays : France
Tags : Drame, Bertrand Tavernier, Au tribunal, Au grand air, Policier / Suspense.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Après L’horloger de Saint-Paul et Que la fête commence, Bertrand Tavernier, qui n’a alors que trente ans, reçoit un scénario de 80 pages signé par Pierre Bost et Jean Aurenche. Il se passionne immédiatement pour Le juge et l’assassin, histoire inspirée de celle de Joseph Vacher, un tueur en série qui sévit sous la troisième République. Quinzième enfant d’une famille de fermier, cet ancien sergent s’est tiré une balle dans la tête après avoir fait feu sur sa fiancée.

Ayant conservé la balle fichée dans son crâne, il aurait ensuite tué et violé onze victimes avant d’être arrêté et exécuté. Le réalisateur s’intéresse d’autant plus au sujet que son père, René Tavernier, lui a consacré un ouvrage. Tavernier fils se livre à de fructueuses recherches afin d’étoffer le scénario. A la Bibliothèque nationale, il met notamment la main sur les écrits du juge qui interrogea Bouvier. Il retrouve aussi divers témoignages de familles de victimes ainsi que des lettres du tueur dont il fit effectuer une analyse graphologique afin de la confier  à Michel Galabru qui interprète le rôle. Le film est tourné en décors naturels et en son direct dans les paysages sauvages de l’Ardèche. Tavernier et son équipe se sont même rendus sur des lieux fréquentés par Joseph Vacher en 1893. Il a, par exemple commis un crime près du château de Saint-Etienne de Boulogne où l’on voit Michel Galabru se faire cuire un lapin. Tavernier retrouve ici Philippe Noiret qu’il avait dirigé dans ses deux premiers films, L’horloger de Saint-Paul et Que la fête commence.

Il met également en scène Monique Chaumette, épouse de l’acteur à la ville, dans le rôle de la mère de Louise jouée par Isabelle Huppert. On entrevoit également des acteurs qui deviendront célèbres quelque temps plus tard : Gérard Jugnot en photographe et Christine Pascal en gréviste. Jean-Roger Caussimon apparaît en chanteur des rues. Il a écrit les chansons que Bertrand Tavernier a commandées spécialement pour le film et dont Philippe Sarde a signé la musique.

Le juge et l’assassin a reçu un accueil mitigé de la part de la presse lors de sa sortie en 1976. Certains journaux lui ont reproché de livrer un message trop lourd dans sa description d’une société puritaine et réactionnaire. Tout le monde s’est pourtant accordé à saluer la performance de Michel Galabru dans son rôle dramatique le plus marquant.

L’acteur, alors réputé pour ses emplois de comiques pas toujours très fins notamment avec Louis de Funès dans Le gendarme de Saint-Tropez, avait déjà été pressenti par Bertrand Tavernier pour jouer le commissaire de L’horloger de Saint-Paul. N’ayant pu se libérer d’un engagement au théâtre, il avait finalement laissé sa place à son ami Jean Rochefort. Le comédien fut d’abord dérouté, voire effrayé, par la proposition du cinéaste : incarner un assassin violent ne lui semblait pas dans ses cordes. Un coup de téléphone à son complice Pierre Tchernia finit par le convaincre de rencontrer le réalisateur. Tchernia a persuadé l’acteur que ce film pourrait lui donner l’occasion de faire découvrir une facette méconnue de sa personnalité. Galabru est impressionné par l’éloquence de Tavernier comme par son professionnalisme. Habitués des sous-productions tournées à la va-vite, le comédien n’en revient pas de la sollicitude du réalisateur qui lui rend souvent visite avant le tournage et l’encourage constamment pendant. Arès avoir craint que Tavernier ne renonce à l’engager s’il tombe sur  l’un de ses trop mauvais films, Galabru a vu ses angoisses redoubler quand il a admiré Philippe Noiret dans Le vieux fusil ! Il craint alors de pas être à la hauteur finira pourtant par avouer dans ses mémoires que ce film a constitué l’un des meilleurs souvenirs de tournage d’une carrière pléthorique. Le comédien va jusqu’à pleurer réellement pendant un face à face avec Philippe Noiret pour découvrir plus tard que ses larmes sont plus crédibles quand on les truque à la glycérine pour une autre scène ! Tavernier l’envoie marcher dans la campagne et le suit avec une caméra à longue focale avec la complicité du chef opérateur Pierre-William Glenn. Ils communiquaient alors par talkie-walkie tandis que le comédien se laisse happer par son rôle. Tavernier faillit même l’envoyer dans un précipice qu’il n’avait pas vu à distance.

A sa grande surprise, Michel Galabru reçut une nomination pour le César du meilleur acteur en 1977. Il s’agit alors de la deuxième édition des Césars, la première ayant couronné Noiret pour Le vieux fusil et Tavernier pour Que la fête commence. Persuadé qu’il n’a aucune chance face à Alain Delon pour M. Klein de Joseph Losey, Gérard Depardieu pour La dernière femme de Marco Ferreri et Patrick Dewaere pour La meilleure façon de marcher de Claude Miller, Galabru ne se décide à se rendre à la cérémonie que sur l’insistance de l’organisateur Georges Cravenne. Il se montrera incapable de prononcer un mot tant il était ému de recevoir finalement la statuette des mains de Marlène Jobert. Après Le juge et l’assassin, également récompensé par le César du meilleur scénario, Tavernier et Philippe Noiret ont essayé de convaincre Galabru de se montrer plus sélectif sur la choix de ses films, mais le besoin de « croûter » comme il dit lui-même reprendra vite le dessus sur l’exigence artistique. 

Prières et le loup

Plutôt que de nous obliger à nous taper une énième rediffusion du Gendarme-et-de-je-sais-pas-qui sur M6 pour rendre hommage à Michel Galabru, Arte a eu le bon goût de rediffuser le grand drame qui le césarisa : Le Juge et l'Assassin. Fini de faire le guignol pour le truculent ...

Lire la suite
8
RimbaudWarrior

La société engendre des criminels

Film sur la fin du 19ème, fortement empreint de l’affaire Dreyfus et de ses conséquences, Le juge et l’assassin est, au-delà d’une œuvre idéologiquement très tranchée, également une très belle reconstitution historique. Plusieurs aspects particuliers m’ont touchée ...

Lire la suite
7
ManouNyu

Mars 2010: Revoyure intrigante pour moi car elle fait émerger des sentiments ou des sensations différents du précédent visionnage qui date de plus de 5 ans. D'un point de vue général, je dirais que l'enthousiasme est moins intense. J'adorais ce film, le "classais" (quel ...

Lire la suite
8
Alligator
A voir également
Affiche du film LE TÉLÉPHONE SONNE TOUJOURS DEUX FOIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ACTEURS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LAISSEZ-PASSER

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MICHAEL CLAYTON

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés