Bande Annonce de LE JUGEDécouvrez la bande Annonce de LE JUGE sur FilmoTVhttp://
Philippe Lefebvre
Andréa FerréolDaniel DuvalJacques PerrinJean BenguiguiRichard BohringerAnik BelaubreAnne CanovasGiacomo PipernoJean DegraveJean-Pierre SentierMichael LonsdalePascal PistacioPaul Le PersonBrigitte CatillonJean FranvalMaurice Jacquemont

LE JUGE

92 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Philippe Lefebvre.

Casting : Andréa Ferréol, Daniel Duval, Jacques Perrin, Jean Benguigui, Richard Bohringer, Anik Belaubre, Anne Canovas, Giacomo Piperno, Jean Degrave, Jean-Pierre Sentier, Michael Lonsdale, Pascal Pistacio, Paul Le Person, Brigitte Catillon, Jean Franval. Maurice Jacquemont

Synopsis : Juge d'instruction à Marseille, François Muller ne supporte plus de n'épingler que de petites frappes alors qu'Antoine Rocca, l'un des gros bonnets du trafic de drogue, se pavane au volant de sa voiture de luxe. Muller tente de faire inculper Rocca pour un délit mineur, afin de pouvoir l'interroger. Le commissaire Innocenti va ainsi arrêter Rocca pour port d'arme prohibée...

Scénario : Bernard Stora, Philippe Lefebvre.
Musique : Luis Bacalov.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, PLUS D'ACTION, Drogues, Marseille, Avocat / Juge / Bâtonnier / Procureur.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Le 21 octobre 1981, le juge Pierre Michel, était abattu de trois balles par des truands alors qu’il circulait à moto dans une avenue de Marseille. Ce magistrat infatigable s’était illustré en confondant inlassablement les trafiquants et en dénonçant la corruption. La nouvelle de sa mort aurait d’ailleurs été accueillie par un concert de casseroles à la prison des Baumettes…

Sorti sur les écrans trois ans plus tard, Le Juge s’ouvre sur un avertissement prévenant qu’il s’agit d’une oeuvre de fiction même si elle est librement inspirée de faits réels. Jacques Perrin y interprète un juge obstiné qui se déplace en deux roues et son personnage a beau s’appeler Muller, c’est manifestement Pierre Michel qui en est le modèle.

Tourné quarante ans avant La French où Jean Dujardin incarne explicitement le juge Michel, le film de Philippe Lefèbvre retrace la partie très serrée qui va se jouer entre un magistrat résolu contre un baron de la drogue marseillais. Dans cette guerre des nerfs, au côté de Jacques Perrin, Richard Bohringer campe un commissaire des stups non moins déterminé à démanteler ce puissant réseau qui installe des laboratoires d’héroïne jusqu’en Sicile.

A la sortie du Juge, son réalisateur expliquait qu’avec son scénariste Bernard Stora ils s’étaient certes inspirés de l'histoire du juge Michel mais qu’ils n’avaient pas voulu coller à la réalité des faits et encore moins donner l'impression que ce long métrage allait apporter une réponse à toutes les questions qui restaient encore en suspend sur les causes et les circonstances de l’assasinat du magistrat. Une demande de saisie du film fut quand même introduite par un ex-avocat du barreau de Marseille qui s'estimait atteint dans son honneur et sa vie privée. Il voulait faire supprimer toutes les scènes où figure le personnage de Donati qu’interprète Jean Benguigui. Le tribunal civil de Paris rejeta la demande au motif que le film n'entendait pas retracer avec fidélité et exactitude les évènements relatifs à l'affaire Michel.

Tout en affirmant que sa réalisation n’avait aucune prétention journalistique, Philippe Lefèbvre ajoutait que ce n'est pas non plus du roman et qu’il avait malgré tout mené une enquête dans le Midi sur plusieurs affaires qu’il avait ensuite réunies dans son scénario. De son côté, Jacques Perrin confiait qu’il n’a pas essayé de devenir le juge Michel qui a inspiré son personnage. « Simplement je me suis demandé comment je réagirais si j'étais plongé dans la même situation. Et quand je me suis retrouvé dans le petit bureau où le juge tente d'exercer la justice, je suis devenu comme lui. Ce n'est pas le fruit d'un grand travail mais plutôt d'une réflexion. »

Bien que librement adaptée, la scène de l'embuscade s’appuie sur un fait réel. Grâce à un tuyau, les policiers marseillais savaient qu'un hold up allait être commis. Le juge Michel et le commissaire Aimé-Blanc, qui a inspiré personnage joué ici par Richard Bohringer, étaient en planque devant la banque. Or, à un moment donné, le juge s’étant imprudemment placé dans leur champ de tir le commissaire avait dû le protéger en le projetant à terre… A la sortie du film, deux juges célèbres Jean-Louis Debré et Jean-Louis Bruguière avaient été sollicités pour donner leur avis sur ce portrait de magistrat. Tous deux l’avaient apprécié. « Ce film met dramatiquement en évidence une réalité, la solitude du juge d’instruction », avait déclaré le premier. Le second trouvait, pour sa part,  que Le Juge est « rigoureux, mené avec vigueur, qu’il n'est pas caricatural, ce qui est trop souvent le cas au cinéma »!

 
le contexte
A voir également
Affiche du film LA BOUM

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film WANTED
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES ASSASSINS DE L ORDRE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DIE HARD 4, RETOUR EN ENFER
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GUEULE D ANGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAMARA VOL.2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNE PRIÈRE AVANT L AUBE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PUR-SANG

à partir de

4.99
 
Affiche du film BUDAPEST

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONTES AUX LIMITES DE LA FOLIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés