LE JUGE

2014
136 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
De nos jours, aux Etats-Unis, un brillant avocat retourne dans son village natal pour les obsèques de sa mère. Il y retrouve son père après des années de mauvaises relations.  C'est un juge aussi respecté que craint. Son fils va devoir défendre lorsqu'il est un jour accusé d'un meurtre.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Etats-Unis
Tous publics
VO

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
bonus
Les + de filmo

Le cinéma américain, tout comme la télévision à travers ses séries défendent bien les avocats. Les hommes de loi y ont invariablement des rôles de choix, pas nécessairement sympathiques ; et des causes souvent indéfendables à plaider. C’est le cas dans ce long métrage de facture typiquement hollywoodienne où la star du barreau que joue Robert Downey Jr doit défendre son père, un vieux magistrat respecté, mais accusé d’un meurtre.

Robert Duvall, 83 ans, joue ce juge antipathique que son fils va devoir défendre, en devant se confronter auparavant à leur douloureux passé. La figure du procureur redoutable qui se dresse entre eux, (incarné par Billy Bob Thornton) va rendre un peu plus complexes encore leurs dramatiques retrouvailles. Derrière la caméra on retrouve David Dobkin, connu surtout pour avoir réalisé des comédies comme Serial noceurs. Il illustre à la perfection la capacité de réalisateurs américains moyens à s’adapter avec brio à tous les genres.

Le réalisateur a pris pour modèle un autre grand film judiciaire, Du silence et des ombres de Robert Mulligan avec Gregory Peck, sorti en 1962. Une foule de petits clins d’œil rendent hommage à ce classique, dans lequel un certain, Robert Duvall faisait sa première apparition à l’écran. Mesdames, messieurs, la Cour !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE VERDICT (En 1982, Sidney Lumet offrait à Paul Newman le rôle d'un avocat rayé du barreau, à qui la vie offre une chance de se confronter à son passé et de s'offrir une réhabilitation.) ou encore DU SILENCE ET DES OMBRES (En 1962, Gregory Peck campe un avocat aux valeurs morales profondes dans un film qui a servi de modèle à David Dobkin).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné