LE LAURÉAT (VERSION RESTAURÉE)

1968
102 mn
Pour la réplique "Mrs Robinson, you're trying to seduce me"
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Benjamin Braddock, tout jeune diplômé, fait la fierté de ses parents pour qui sa route semble toute tracée. C'est alors que Mrs Robinson, la femme de l'associé du père Benjamin, séduit le jeune homme et devient sa maîtresse. Tout se corse quand Benjamin fini par tomber amoureux de sa fille, Elaine...
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
Etats-Unis
Tous publics
VM - HD
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Le lauréat est le deuxième film de Mike Nichols tourné dans la foulée de Qui a peur de Virginia Woolf avec le couple à la ville comme à l’écran Elizabeth Taylor et Richard Burton. Donc après avoir décrit les affres du mariages, Nichols s’est attaqué aux errements du jeune diplômé Benjamin Braddock, qui va découvrir le sexe avec Mrs Robinson et l’amour avec la fille de celle-ci, Elaine.

Sorti en 1968, Le lauréat reflète l’anticonformisme et les envies de liberté de la jeunesse de l’époque. Et pour interpréter ce porte-parole d’une génération qui sera bientôt en pleine révolution, Mike Nichols a porté son choix sur un acteur débutant : Dustin Hoffman. C’est à Broadway, dans la pièce Eh ? que le réalisateur l’a remarqué. Quand il propose à l’acteur de s’envoler pour Los Angeles et faire un essai, Dustin Hoffman est bien embêté car il est censé tourner dans Les producteurs de Mel Brooks, qui n’est autre que le mari d’Anne Bancroft, déjà engagée pour jouer Mrs Robinson. Persuadé que le jeune comédien ne fera pas l’affaire, Mel Brooks permet à Dustin Hoffman de faire les essais malgré tout… Le reste est historique. Son interprétation dans Le lauréat a valu à Dustin Hoffman sa première nomination à l’oscar et à fait de lui une star dont l’influence et le rayonnement n’ont jamais décliné en plus de 40 ans de carrière.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L'APPRENTISSAGE DE DUDDY KRAVITZ (Les premiers pas d'un autre jeune homme dans la vie sociale.) ou encore CE PLAISIR QU'ON DIT CHARNEL (Un autre film de Mike Nichols, avec des jeunes gens dont la sexualité est dominée par le mal-être.).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné