LE LIEN SACRÉ

À partir de 2.99 €
Pour redécouvrir John Cromwell, virtuose du mélodrame
Drame - 1939 - Etats-Unis - 95 MIN - VO - Tous publics
Jeune avocat, John Mason tombe amoureux de la jolie Jane. Il l'épouse, malgré la désapprobation de sa mère et les réticences de son patron, le juge Doolitle, qui aurait préféré qu'il s'unisse avec sa fille Eunice. Celle-ci se marie avec un autre avocat, Carter. John espère devenir l'associé de Doolitle au sein du cabinet, mais il apprend au cours d'un dîner que Carter lui a été préféré. A ces déboires professionnels s'ajoute un drame personnel : le bébé qu'il a eu avec Jane est atteint d'une grave maladie. Seul l'acquisition d'un sérum très coûteux pourrait sauver l'enfant...

Réalisé par

5.5 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christine Haas
Christine Haas
CHRONIQUEUR
Le Lien sacré est le 29e film de John Cromwell, acteur et metteur en scène à Broadway avant son arrivée à Hollywood en 1929. Discret, fin lettré et réputé pour ses mélos larmoyants comme L'Emprise avec Bette Davis, le cinéaste tourne avec les plus grandes actrices dont Carole Lombard, qui est alors au sommet de la gloire après Train de luxe de Howard Hawks en 1934 qui l'a imposée comme la reine de la screwball comedy et My Man Godfrey de Gregory La Cava en 1937 qui lui a valu une nomination à l'Oscar.

Face à la star, James Stewart est à l'aube des grands rôles en cette année 1939 où il tourne aussi avec Frank Capra le mythique Monsieur Smith au Sénat qui amorcera la carrière de l'un des plus grands acteurs du 20e siècle. Le film est produit par David O' Selznick, en pleine production d'Autant en emporte le vent pour lequel il obtiendra d'ailleurs un Oscar.

L' histoire est signée Rose Franken qui est auteur et metteur en scène de théâtre Et le scénario est de Jo Swerling qui signera aussi La Vie est belle en 1946, le film préféré de James Stewart.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

John Cromwell

TO BE OR NOT TO BE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS