LE MARCHAND DE VENISE

2004
134 mn
Ce film n’est plus disponible

2004
134 mn
Parce que le film a aussi été tourné à Esch sur Alzette ( c'est au Luxembourg)

Shylock est un usurier juif qui sévit à Venise et que toute la ville redoute et méprise. Obligé de lui emprunter 3.000 ducats pour venir en aide à son ami Bassanio, Antonio, croyant à une plaisanterie, accepte l’étonnante condition du prêteur : en cas de non-remboursement, il aura le droit de prélever une livre de chair sur son débiteur...

Ce film n’est plus disponible
Drame
Etats-Unis | Grande-Bretagne
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Ce marchand vénitien qui donne son titre au film, c’est Antonio, un armateur qui, pour payer la dette de jeu de son ami Bassanio, doit s’adresser à Shylock, un usurier juif que tout Venise méprise. Celui-ci va prêter les 3.000 ducats demandés mais impose, en cas de non-remboursement, le droit de prélever une livre de chair sur son débiteur ! Oui, oui, 500 gr de chair fraîche et humaine !

Tel est le point de départ de ce film, adapté, bien sûr, de la célèbre et homonyme comédie que William Shakespeare écrivit au milieu des années 1590. Inédit en France, ce film de nationalité américano-britannico-italo-luxembourgeoise est le septième long métrage de Michael Radford, réalisateur britannique de 58 ans (né en Inde) et déjà auteur de six longs métrages, dont 1984, d’après George Orwell, avec John Hurt et Richard Burton, et le Facteur, dans lequel Philippe Noiret campait un Pablo Neruda solitaire et exilé dans une île au Sud de l’Italie.

C’est la première fois que Michael Radford dirigeait Al Pacino (64 ans), que l’on venait de voir, en producteur télé opposé au puissant lobby du tabac, dans Révélations de Michael Man et, en flic de Los Angeles, parti enquêter en Alaska, dans Insomnia de Christopher Nolan. A ses côtés, vous reconnaitrez notamment : Jeremy Irons et Joseph Fiennes. En 2005, le Marchand de Venise fut nommé au David di Donatello du meilleur film étranger, l’équivalent du César du meilleur film étranger

 

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE MARCHAND DE VENISE (1953) (La même pièce de Shakespeare, avec Michel Simon en Shylock.) ou encore VOLPONE (1940) (Volpone est un riche marchand vénitien bien décidé à se venger de ses anciens créanciers, notamment Corbaccio, un méprisable usurier.).