LE MONDE SELON BUSH

Bientôt disponible
Une radiographie sans complaisance de la présidence de George W. Bush à travers ses mensonges, ses erreurs, ses pratiques et des réseaux.
Documentaire - 2004 - France - 130 MIN - Tous publics

William Karel dresse un état des lieux de l'Amérique sous une présidence très controversée en stigmatisant la politique étrangère accaparée par un petit groupe, les liens insolites et troubles entre la présidence des Etats-Unis et les dirigeants de l'Arabie Saoudite, les atteintes aux libertés individuelles commises au nom de la guerre totale contre le terrorisme international et le poids écrasant de la religion au sein même des plus hautes instances gouvernementales, sans oublier des faits de corruption avérés...

 

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

A l’origine de ce documentaire, deux ouvrages très bien informés du journaliste-enquêteur Eric Laurent : « La guerre des Bush » et « Le monde secret de Bush ». Et c’est le producteur Jean-François Lepetit qui souhaita en confier l’adaptation à William Karel, documentariste reconnu et déjà auteur de films consacrés aux Etats-Unis parmi lesquels « Les hommes de la Maison blanche » en 2000 et « CIA : guerres secrètes » en 2003. De la fourmillante matière contenue dans les deux ouvrages, William Karel extrait une quinzaine de faits saillants et édifiants et qui constituent l’architecture de son travail. Parmi ces grandes thématiques, on peut ainsi citer le messianisme de Georges Bush, ses mensonges réguliers, ses erreurs et ses ignorances manifestes, son utilisation permanente du patriotisme pour faire taire les oppositions et son acharnement souvent violent contre ses ennemis intérieurs. Pour rendre sa démonstration la plus claire possible, le réalisateur a choisi de faire se côtoyer documents d’archives et entretiens inédits avec des personnalités aussi déterminantes que Richard Perle ou Dick Cheney, deux très proches conseillers du président américain. Dans une seconde partie, William Karel va plus loin que cette juxtaposition des faits et des discours en menant une enquête approfondie sur les liens inavoués de Georges Bush avec l’Arabie saoudite et ses milieux financiers. Autant de révélations qui contribuent à éclairer d’un jour nouveau les quatre années d’une présidence américaine pour le moins contestée à travers le monde.

 

Contexte

William Karel

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité