LE PARADIS

À partir de 2.99 €
le regard d'Alain Cavalier sur les objets et les choses les plus simples est celui d'un poète.
Documentaire - 2014 - France - 68 MIN - VF - Tous publics
A partie de la mort d'un petit paon dont il fabrique lui-même la sépulture au pied d'un arbre, Alain Cavalier interroge son rapport aux autres,  au monde, à la religion ou bien encore à l'enfance, sans remords ni regret, mais avec la malice et la pertinence d'un cinéase toujours aux aguets.

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

Habituellement les dossiers de presse qui accompagnent la sortie des films en salles sont de volumineuses publications bourrées d’informations, d’entretiens et autres repères biographiques. Mais Alain Cavalier, "filmeur"  de son état pour reprendre le titre de l’un de ses précédents films, prend un malin plaisir à ne pas faire comme tout le monde.  Et pour présenter son film Le Paradis, le cinéaste a donc choisi une photo et une seule et signé un texte court qu’il est donc possible de citer dans son intégralité.

"Depuis l’enfance, j’ai eu la chance de traverser deux mini-dépressions de bonheur et j’attends tout à fait serein la troisième. Ca me suffit pour croire en une certaine beauté de la vie et avoir le plaisir de tenter de la filmer sous toutes ses formes : arbres, animaux, dieux, humains… et cela à l’heure où l’amour est vif. L’innocence, le cinéaste en a perdu une partie. C’est si délicat à repérer autour de soi, si difficile à ne pas perdre au tournage. Ma reconnaissance va à ceux que vous regarderez à l’écran. Pour tenir tête au temps, j’ai une parade qui est de fouiller dans mon stock d’émotions et d’images anciennes. Non pour retrouver ce qui ne reviendra pas mais pour deviner dans l’hiver les signes du printemps. Cela permet de recommencer encore une journée d’un pas aisé." fin de citation

Tout est dit ou presque dans cette annonce où Cavalier résume à la fois son propos, ses intentions et les moyens auxquels il a recours pour les mettre en forme cinématographique. Dans le film on voit en effet la nature et des êtres vivants, des objets et des accessoires dont le cinéaste se sert pour mener à bien son travail de création et de recréation. Entrons dès à présent dans son Paradis…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

Alain Cavalier

Tout comme Alain Cavalier, Agnès Varda réinvente son univers à travers des objets mis en scène et racontés.

Alain Cavalier

Avec d'autres moyens cinématographiques, Raymond Depardon, de film en film, construit lui aussi son autoportrait sur grand écran en parlant des autres et en les faisant parler.

LE FILMEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité