LE PASSAGE DU RHIN

Parce que magnifiant le liens France-Allemagne, le film sentait le soufre à sa sortie.
Drame - 1960 - France - 120 MIN - VF - Tous publics
En 1939, Roger Perrin, ouvrier pâtissier, reçoit son ordre de mobilisation. Jean Durrieu, quant à lui, a rejoint l'armée comme engagé volontaire. Après la Débâcle, tous deux sont envoyés comme travailleurs agricoles dans la Forêt-Noire. Jean projette de s'enfuir dès qu'il en aura l'opportunité...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

En 1939, Roger Perrin, ouvrier pâtissier, reçoit son ordre de mobilisation. Jean Durrieu, journaliste, rejoint quant à lui l'armée comme engagé volontaire. Les deux hommes, faits prisonniers lors de la Débâcle, deviennent amis.

Roger et Jean sont envoyés en Allemagne. Ils traversent le Rhin pour devenir ouvriers agricoles dans un village où ils sont plutôt bien traités.

Roger se satisfait de la situation et se rapproche d’Helga, la fille de leur gardien. Jean, au contraire, ne pense qu’à s’échapper pour rejoindre Paris et la Résistance.

Le contexte

Charles Aznavour

Un an avant André Cayatte, et avec plus d'humour, Henri Verneuil et Fernandel s'intéressaient aussi aux prisonniers de guerre, avec ce récit d'évasion plein de tendresse.

André Cayatte

De la difficulté de vivre et de s'engager durant la période de l'Occupation. Un film méconnu mais admirable de George Lautner, futur signataire des "Tontons flingueurs", avec encore Bernard Blier.

UN TAXI POUR TOBROUK

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS