LE PASSAGER

Bientôt disponible
Parce que pour son 1er film Eric Caravaca ne devait pas jouer, mais qu'une blessure de Yann Goven le contraignit à le faire
Drame - 2006 - France - 76 MIN - Tous publics
Thomas vient d'apprendre la mort de son frère, Richard. Il va reconnaître le corps à l'institut médico-légal de Marseille. Le cercueil est censé être rapatrié aux Saintes-Maries-de-la-Mer au plus vite, mais Thomas refuse de se prononcer quant à la demande d'inhumation. Il demande quelques jours de réflexion et prend la route pour les Saintes-Maries-de-la-Mer.

Réalisé par

6.2 / 10
Les avis surSens Critique

La côte d'azur, la morte saison, un hôtel pas loin d'être désaffecté, des rafales de mistral qui rafraichissent l’atmosphère... Le cadre adopté par ce petit film français (premier et unique de Eric Caravaca) ne pouvait que me faire tomber sous le charme. Puis une histoire ...

Lire la suite8Par Sparfell
La nostalgie n'est pas ce qu'elle est...

Eric Caracava signe ici une première œuvre sobre et étonnante. Il donne à son film un rythme à la fois lent, mais soutenu, ponctué par une musique sourde et angoissante. Très vite nous avons l’impression de courir vers le drame, hors c’est l’inverse, il est derrière ...

Lire la suite8Par Fritz Langueur

Tags

Le contexte

On retrouve chez les Dardenne l'émotion retenue qui fait tout le prix du film d'Eric Caravaca.

Eric Caravaca

Cet autre histoire de deuil (celle d'un fils) a valu à Nanni Moretti la Palme d'Or du festival de Cannes 2001.

JE SUIS HEUREUX QUE MA MÈRE SOIT VIVANTE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS