LE PETIT VOLEUR

Bientôt disponible
Parce que le film révélait Nicolas Duvauchelle
Drame - 2000 - France - 63 MIN - Tous publics
Esse a 20 ans. Il est apprenti boulanger et déteste son métier. Rêvant d'une existence meilleure, il quitte la «boulange» après une dispute avec son patron. La nuit même, il rencontre une amie à qui il vole sa paie. Il se rend alors à Marseille, où il fait la connaissance de petites frappes...

Réalisé par

6.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Il y a des films qui claquent comme un coup de fouet et marquent comme une gifle. « Le petit voleur » d’Erick Zonca en fait partie… Sorti en 1999, il raconte le destin tourmenté d’Esse, un jeune apprenti boulanger de 20 ans. Un garçon désespéré par son sort, vivant son quotidien comme une épreuve et une humiliation. Lui à d’autres envies, d’autres rêves…

Après avoir dérobé de l’argent à une de ses amies, Esse débarque à Marseille où il va rapidement se lier à une bande de jeunes malfrats. Un milieu où enfin notre écorché vif se sent à sa place, à son aise. Cette fois il en est certain : son destin est ici et il va s’employer à gravir les échelons du milieu, sans se douter de ce qui l’attend…

Nicolas Duvauchelle trouvait ici un tout premier rôle incandescent et sombre à la fois, à l’affiche du deuxième film d’Erick Zonca, réalisateur rare, auteur de quatre films seulement en vingt ans : « Le petit voleur » donc mais aussi « La vie rêvée des anges », « Julia » et « Fleuve noir »…

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Nicolas Duvauchelle

Un jeune voyou, la ville de Marseille... Les deux films suivent le parcours de deux gamins rêvant d'imiter leurs "idoles" du grand banditisme...

Erick Zonca

Deux jeunes délinquants face à leur destin : l'un qui plonge, l'autre qui veut s'en sortir...

LES CORPS IMPATIENTS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité