LE PIèGE à CONS

Disponible dans le Pass Illimité
Pour un polar qui est aussi un portrait d'une jeunesse, celle des années 80
Policier / Suspense - 1979 - France - 87 MIN - VF - Tous publics
Un professeur aux idées révolutionnaires, Michel Rayan est contraint de s'exiler en Extrême-Orient après les événements de mai 68. Il revient dix ans plus tard, inquiété par le comportement alarmiste de son ancien élève et disciple Serge Lanier. Celui-ci est peu après abattu par un policier, et sa jeune amie demande au professeur de le venger. Michel va alors se retrouver entraîné dans une lutte contre le système politique en place qui affiche une bonne moralité de façade pour mieux cacher ses malversations...

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

On ne change pas Jean-Pierre Mocky…Aujourd’hui comme en 1979, date de sortie du film que vous allez regarder, l’anarchiste du cinéma français a toujours utilisé sa caméra comme une banderole de manif ! Ses films sont autant de slogans, jetés à la face d’un système et d’une société qu’il déteste, tout en s’en servant pour faire avancer sa cause et son œuvre.
Et justement, Le piège à cons s’intéresse à un ancien soixante-huitard, exilé en Afrique après le mouvement révolutionnaire de ce fameux mois de mai, et qui revenant à Paris découvre que rien n’a vraiment changé. Sous les pavés, il y a peut-être la plage mais surtout l’argent, la corruption et les magouilles.

Face à ces redoutables moteurs qui, d’après Mocky, gouvernent et gangrènent la République, un combat perdu d’avance va alors s’engager, pour que triomphent enfin les idées de liberté, d’égalité et de fraternité…C’est Mocky lui-même qui incarne ce Michel Rayan, contestataire engagé et militant, accompagné d’un très beau personnage féminin, (ce qui n’a pas souvent été le cas dans ses films), joué par Catherine Leprince.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Un an avant, une préfiguration de Mai 68 vécue de l'intérieur par une bande de cinq jeunes révolutionnaires, ou la lutte des classes en huis clos.

Jean-Pierre Mocky

L'an 01, qui survient juste après mai 68 pour les contestataires. Une critique du système politique en place, sous l'angle de la comédie sociale, d'après la BD de Gébé.

LA CAVALEUR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité