LE PIRATE

Bientôt disponible
0
Au XIXe siècle, un pirate des mers du sud de la Chine libère un village du joug d'un gouverneur despotique. A ses trousses, un général décidé à stopper ses forfaits.
Aventure / Action - 0000 - HongKong - 96 MIN - interdit aux moins de 10 ans
Au XIXe siècle, sous la dysnastie Qing, Chang Pao Tsai sillonne les mers du sud de la Chine pour piller les bateaux marchands portugais. Suite à une avarie, il accoste dans un village qu'il découvre sous l'emprise d'un gouverneur tyrannique qui exploite la pauvreté de ses sujets. Certains paysans en sont réduits à vendre pour une misère leur fille au tenancier du bordel, d'autres sont poussés à vendre leur bateau. Choqué par cette situation, le pirate s'oppose au gouverneur. Tout en libérant ce village de la tyrannie, il doit combattre le général Hu, depuis longtemps sur sa piste. L'officier intègre est acharné à combattre le pirate mais éprouve en même temps une admiration pour ce bandit d'honneur.

Réalisé par

5.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

On ne présente plus la Shaw Brothers, société de production fondée par quatre frères et installée à Hong Kong, qui fut la meilleure pourvoyeuse des films d’arts martiaux. Dans le courant des années 70, la concurrence se fait rude avec l’apparition de la Golden Harvest qui finance les premiers succès de Bruce Lee. La Shaw Brothers développe alors une politique de production agressive en offrant des œuvres toujours plus ambitieuses.

Dans ce contexte, Le Pirate est réalisé en 1973 par le cinéaste le plus doué des films d’action, Chang Cheh, auteur du célèbre La Rage du Tigre. Il se définit comme un marchand de violence. Le personnage de Chang Pao Tsai, véritable pirate du XIXe siècle, écumant les mers du Sud de la Chine, vers la fin de la dynastie Qing lui inspire une aventure épique spectaculaire. En accostant près d’un village de pêcheurs pour réparer une avarie, le pirate se découvre une âme de noble justicier, s’opposant à la tyrannie d’un gouverneur qui rackette les villageois. Secondé par deux autres réalisateurs, Chang Cheh filme de superbes combats qui libèreront le village du joug des oppresseurs.

Le film gagne en complexité avec l’apparition d’un combattant d’envergure, le général Hu, chargé d’arrêter Pao Tsai. Partageant les mêmes valeurs d’honneur, ce policier intègre fonctionne comme un double du pirate, un frère ennemi dont la fascination pour son adversaire se charge d’une trouble admiration. Gage supplémentaire de qualité, ces antagonistes sont campés par les deux stars de La Rage du Tigre, Ti Lung et David Chiang.

Contexte

Chang Cheh

LE SYNDICAT DU CRIME

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité