Bande Annonce de LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDEDécouvrez la bande Annonce de LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE sur FilmoTVhttp://
Henry Hathaway
Claudia CardinaleJohn WayneLloyd NolanRichard ConteRita HayworthHans DantesJohn SmithWanda Rotha

LE PLUS GRAND CIRQUE DU MONDE

132 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Henry Hathaway.

Casting : Claudia Cardinale, John Wayne, Lloyd Nolan, Richard Conte, Rita Hayworth, Hans Dantes, John Smith. Wanda Rotha

Synopsis : Matt Masters est le directeur d'un grand cirque américain qui doit son succès à un spectacle exceptionnel dont Toni, une écuyère, est l'une des vedettes. La jeune femme est amoureuse de Steve, le cow-boy du spectacle, et donne du fil à retordre à Matt. Celui-ci organise une tournée en Europe...

Scénario : Ben Hecht, James Edward Grant, Julian Halevy, Nicholas Ray, Philip Yordan.
Musique : Dimitri Tiomkin.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Cirque, Amour contrarié / amour impossible, Cowboys, Superproductions.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Sorti à Paris en décembre 1964 – le même jour qu’Angélique marquise des Anges –, Le Plus grand cirque du monde est une superproduction tournée, en Espagne et en « Super-Technirama-70mm », par Henry Hathaway qui, pour l’occasion retrouvait son ami John Wayne, dans le rôle de Matt Masters, patron d’un énorme et fameux cirque résolu à conquérir l’Europe.

Faire traverser l’Atlantique au plus grand cirque du monde, le faire voyager de Barcelone à Paris puis de Berlin à Hambourg est une entreprise aventureuse, pleine de risques et de dangers. Naufrage et incendie seront au rendez-vous. Mais, l’espoir secret de Matt est, en fait, de retrouver Lili, la trapéziste qui, quinze ans plus tôt, avait fui son cirque et son amour après la chute fatale de son partenaire, laissant à Matt le soin d’élever seul sa fille Toni.

Une vingtaine d’années après Gilda et La Dame de Shanghai, c’est Rita Hayworth qui incarne cette mère trapéziste et dépressive, alors que, un an après Huit et demi et le Guépard, c’est Claudia Cardinale qui prête à sa fille le charme de ses 25 printemps. En compétition face à celle de Bons Baisers de Russie notamment, la chanson du Plus grand cirque du monde – paroles : Ned Washington ; musique : Dimitri Tiomkin – reçut le Golden Globe de la meilleure chanson.

Financé par Samuel Bronston – producteur américain d’origine russe, neveu de Trotsky et déjà responsable de quelque gros morceaux tels que Le Roi des rois, Les 55 jours de Pékin et La Chute de l’Empire romain –, Le Plus grand cirque du monde faillit bien ne jamais voir le jour. Coauteur de l’histoire originale avec Philip Yordan – ou avec l’un de ses nègres, pour une fois cité au générique : Julian Halevy –, Nicholas Ray – qui avait déjà travaillé avec Bronston sur Le Roi des rois et Les 55 jours de Pékin – abandonna rapidement le projet, préférant s’occuper de son Club madrilène, le très select Nicca’s, laissant à Frank Capra le soin d’achever le scénario. Après plusieurs mois de travail, en désaccord avec James Edward Grant appelé à la rescousse par John Wayne, Capra, à son tour, abandonna l’aventure, au profit d’Henry Hathaway, débarquant avec Ben Hecht, qui reprit à son compte, scénario et dialogue.

Wayne et Hathaway se connaissaient depuis le début des années 40. Ensemble, ils avaient déjà tourné quatre films – dont La Cité perdue, en 1957, et Le Grand Sam, en 1960 – et allaient se retrouver bientôt pour Les Quatre fils de Katie Elder, en 1965, et Cent dollars pour un shérif, en 1969. « J’aime tous les films que j’ai fais avec Wayne, déclara le cinéaste, avec toutefois un léger penchant pour le dernier qui lui a valu un Oscar. » En effet, l’acteur obtint (à 60 ans passés) l’unique Oscar de sa carrière grâce à Cent dollars pour un shérif. Comme le générique le précise, c’est sous le chapiteau et avec les conseils de l’Allemand Adolf Althoff qu’Hathaway put tourner Le Plus grand cirque du monde. Héritier d’une grande famille d’artistes de cirque, Adolf Althoff fut, en janvier 1995, reconnu « Juste parmi les nations » et honoré par le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem pour s’être servi de son cirque durant la Seconde guerre mondiale, afin de sauver de nombreux juifs.

La proximité des fêtes de fin d’années 1964 offrit à la plupart des critiques français l’angle adéquat pour juger de cette imposante superproduction hollywoodienne. « Spectacle agréable et fastueux pour les fêtes de fin d’années », écrivit, par exemple, Jean Rochereau dans la Croix. D’autres, cependant, ne cachèrent pas leur mauvaise humeur. Ainsi, Henry Chapier dans Combat : « Qui peut croire que John Wayne est un directeur de cirque, alors qu’il se contente d’être gras et bourru ? Pourquoi gâcher nos souvenirs de Gilda, en accablant Rita Hayworth d’un rôle de mauvais mélo ? [...] Voilà, une fois de plus, concluait-il, beaucoup d’argent gaspillé, sans que la démesure soit ailleurs que dans le montant final du budget ! » L’avis du Canard enchaîné était plus concis : « A fuir comme la piste ! »

Acrobate rôdeur

John Wayne réussit l'exploit d'être habillé en cow-boy les trois quarts du temps dans un film de cirque, balèze le gars ! Vague excuse : il y a des numéros de Far-West. Du coup, il ressort son chapeau, sa winchester et ses chemises roses. Y'a même un numéro d'attaque de ...

Lire la suite
7
Pruneau

John Wayne et le cirque

En orchestrant les coulisses et la vie d'une troupe de cirque au début du 20ème siècle, Henry Hathaway rend un très bel hommage à l'âge d'or des grands cirques. Et pourtant, la mise en route de ce film fut chaotique, le réalisateur d'origine Frank Capra et le scénariste ...

Lire la suite
8
Ugly

La vertu Cardinale

Le film de cirque est presque un sous-genre en soi, il y a les figures imposées, les numéros, les problèmes de recette, une ou deux vengeances, un petit mystère quelconque, et quelques histoires d'amour... Ici, tout le côté vieille histoire qui laisse des traces est un peu ...

Lire la suite
7
Torpenn
 
le contexte
A voir également
Affiche du film CARTOUCHE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA MAISON DES ÉTRANGERS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film NEVADA SMITH
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE CID
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A BEAUTIFUL DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MONSIEUR JE SAIS TOUT

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ACTION OU VÉRITÉ

à partir de

4.99
 
Affiche du film COMME DES ROIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LINE OF FIRE

à partir de

6.99