LE QUATRIÈME HOMME

Bientôt disponible
0
Policier / Suspense - 1953 - Etats-Unis d'Amérique - Tous publics
Joe Rolfe, ancien détenu, est soupçonné dans l'attaque d'un fourgon blindé, organisée par un ex-flic, Tim Foster. S'étant mis hors-la-loi, il prend l'identité d'un escroc décédé et infiltre le gang de Foster afin de prouver son innocence...

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
Les avis sur Sens Critique
Le scénario original du QUATRIÈME HOMME s’inspire d’un fait divers authentique : le braquage d’un transport de fonds de la Brinks, à Boston en 1950, monté de toutes pièces par un ancien policier qui avait eu l’astuce de ne pas se faire connaître des hommes qu’il employait. L’idée sera reprise sans modification notable pour le casse de la célèbre AFFAIRE THOMAS CROWN (The Thomas Crown Affair, 1968) de Norman Jewison. Au début des années cinquante, fortement influencé par le style documentaire du producteur Louis de Rochemont pour la Fox (LA MAISON DE LA 92e RUE) et celui très violent de Mark Hellinger pour Universal (LES TUEURS), le cinéaste Phil Karlson commença à se spécialiser dans le genre du film noir. LE QUATRIÈME HOMME était le premier de trois films de ce style qu’il devait tourner avec John Payne en vedette, les deux autres étant L’AFFAIRE DE LA 99e RUE (99 River Street, 1953) et LES ÎLES DE L’ENFER (Hell’s Islands, 1955). À signaler que Rowland Brown était l’auteur du sujet original des ANGES AUX FIGURES SALES (Angels with Dirty Faces, 1938) de Michael Curtiz. Le film est également connu sous son titre anglais, THE SECRET FOUR.
Contexte

Phil Karlson

DEUX ROUQUINES DANS LA BAGARRE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné