Bande Annonce de LE QUATRIÈME PROTOCOLEDécouvrez la bande Annonce de LE QUATRIÈME PROTOCOLE sur FilmoTVhttp://
John Mackenzie
Ian RichardsonJoanna CassidyMichael CaineNed BeattyPierce BrosnanAlan NorthBetsy BrantleyJean Marais

LE QUATRIÈME PROTOCOLE

114 mn

Note de SensCritique :

6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : John Mackenzie.

Casting : Ian Richardson, Joanna Cassidy, Michael Caine, Ned Beatty, Pierce Brosnan, Alan North, Betsy Brantley. Jean Marais

Synopsis : En 1968, les nations possédant l’arme nucléaire (Etats-Unis, URSS, France et Grande-Bretagne) ont signé le Quatrième protocole, leur interdisant d’introduire une arme nucléaire dans un territoire étranger.20 ans plus tard, le major Petrovsky du KGB décide de violer le protocole pour déclencher une guerre entre la Russie et l’Amérique. Il envoie un de ses agents en Angleterre avec pour mission de faire exploser une bombe sur une base de l’OTAN.John Preston, un agent britannique, découvre par hasard l’existence de ce complot et va tenter de l’empêcher.

Scénario : Frederick Forsyth, George Axelrod, Richard Burridge.
Musique : Lalo Schifrin.
Pays : Royaume-Uni
Tags : Policier / Suspense, Aventure / Action, Guerre froide, Michael Caine.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Aux belles heures de la guerre froide, il pleuvait des complots de part et d’autres du mur de Berlin. Du pain béni pour le cinéma. « Le quatrième protocole » évoque un traité qui interdit aux quatre nations disposants alors de l’arme nucléaire de l’introduire clandestinement chez les autres.

Bien sûr Moscou ne l’entend pas de cette oreille et dans ce film, sorti en 1988, un terrible péril menace la perfide Albion. Une course contre le temps peut commencer, angoissante comme une minuterie.

Le casting est plein d’anglais dont certains dissimulent leur origine slave. Il en est ainsi souvent dans les films d’espions. Le grand Michael Caine est là, ainsi que Pierce Brosnan, Ned Beatty et Joanna Cassidy. Attention à l’effet de souffle.

« Le quatrième protocole » est d’abord un roman de l’anglais Frederic Forsyth, ancien de la RAF, puis journaliste, enfin grand pourvoyeur de romans d’espionnages souvent adaptés au cinéma. On se souvient notamment de « Chacal » du « Dossier Odessa » ou des « Chiens de guerre ». Il fait d’ailleurs un cameo sonore dans le film en présentateur radio.

A l’origine de cette oeuvre il y a une longue amitié entre Michael Caine et l’écrivain. Ils se connaissaient depuis plus d’une dizaine d’années mais n’avaient jamais pu travailler ensemble. Du coup l’acteur et l’auteur décidèrent de monter ce film dont ils sont coproducteurs. Bien sur le plaisir rétrospectif avec cette histoire d’espion est de voir Pierce Brosnan en méchant soldat du régime soviétique, lui qui deviendra le cinquième James Bond en 1995, et ce pour quatre films. L’ironie est d’autant plus belle que 1988 est aussi l’année de « Tuer n’est pas jouer » qu’il aurait du tourner mais qu’il dut décliner pour des raisons d’engagements antérieurs. Il y a d’ailleurs un petit clin d’oeil dans le film, la moto que chevauche l’acteur étant immatriculée 700, anagramme de 007.

Le film a été tourné à Londres et en Finlande pour les scènes supposées se dérouler en union soviétique. John MacKenzie, le réalisateur a fait une carrière alternant entre le cinéma et la télévision, sans lustre mais sans honte. Avec les espions de toute façon on est rarement déçu.

à la fin de la guerre froide, un espion russe (brosnan) s'introduit en angleterre avec le but de faire exploser une bombe atomique sur une base de bombardiers atomiques américaine. Michael Caine, en Jack Bauer old school, va tenter de faire échouer le plan. classique du film ...

Lire la suite
7
FrankyFockers

Avec un petit air de John Le Carré

Un film d'espionnage dans la grande tradition du clivage est-ouest (aujourd'hui révolu), c'est l'anti James Bond, avec peu d'action (ou disons une action cérébrale), beaucoup de tension, qui est en réalité le vrai visage de l'espionnage, fébrile et besogneux, mais sans la ...

Lire la suite
7
Ugly
 
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Cet autre film d'espionnage avec Michael Caine est un anti-James Bond. Harry Palmer (Caine) est un espion cynique, un bureaucrate qui n'apprécie guère l'aventure.
  • Egalement realisé par
    John Mackenzie
  • Dans le même genre
    Après Alec Baldwin et Harrison Ford, c'est Ben Affleck qui prête ses traits à Jack Ryan, le héros créé par Tom Clancy. Il tente lui-aussi d'empêcher une attaque nucléaire sur son pays.
A voir également
Affiche du film PERCY JACKSON : LE VOLEUR DE FOUDRE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MADAME DOUBTFIRE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film IPCRESS - DANGER IMMÉDIAT
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MISSION : IMPOSSIBLE III
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LINE OF FIRE

à partir de

6.99
 
Affiche du film ABDEL ET LA COMTESSE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA PRISONNIÈRE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RAMPAGE - HORS DE CONTRÔLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film A BEAUTIFUL DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Enter the Void

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés