Bande Annonce de LE RETOUR DE CASANOVADécouvrez la bande Annonce de LE RETOUR DE CASANOVA sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3326/fond/3326_w_500.jpg
Edouard Niermans
Alain DelonElsa LunghiniFabrice LuchiniGilles ArbonaWadeck StanczakAlain CunyDelia BoccardoJacques BoudetPhilippe LeroyViolette SanchezSandrine BlanckeSophie BouillouxYveline Ailhaud

LE RETOUR DE CASANOVA

93 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Edouard Niermans.

Casting : Alain Delon, Elsa Lunghini, Fabrice Luchini, Gilles Arbona, Wadeck Stanczak, Alain Cuny, Delia Boccardo, Jacques Boudet, Philippe Leroy, Violette Sanchez, Sandrine Blancke, Sophie Bouilloux. Yveline Ailhaud

Synopsis : Fin du XVIIIe siècle, le seigneur Casanova et son valet Camille installés dans une auberge de campagne vivent de la bonté de l’hôtelière en attendant l’arrivée d’une hypothétique bourse d’argent leur permettant de payer leurs dettes et de rentrer à Venise… Olivo, un ami châtelain les invite dans sa demeure, et l’épouse de celui-ci, Amélie, toujours sensible aux charmes du séducteur qu’elle rencontra dans sa jeunesse, s’offre à lui. Mais Casanova n’a plus qu’une seule idée en tête : séduire Marcolina, la cousine de son hôte, jeune fille à la peau et aux idées claires, éprise de science et de théâtre. Face à cet homme vieillissant, représentant d’un temps révolu, elle est la pureté, l’espoir, l’avenir. 

Scénario : Jean Claude Carrière.
Musique : Bruno Coulais, Michel Portal.
Pays : France
Tags : Drame, Politique / Histoire.

Film pas encore disponible

La jeunesse de Casanova  a inspiré Luigi Comencini dans Casanova, un adolescent à Venise (1969), son âge mûr a soufflé à Federico Fellini l’un de ses chefs d’œuvre, Le Casanova de Fellini (1976) avec Donald Sutherland dans le rôle titre. En 1992, le réalisateur Edouard Niermans, via l’adaptation par Jean-Claude Carrière du roman d’Arthur Schnitzler Casanova Heimfahrt, s’attache à faire le portrait d’un séducteur vieillissant. Qui d’autre qu’Alain Delon, le plus bel animal du cinéma français, alors âgé de 56 ans, pour interpréter ce mythique personnage ? Présenté en sélection officielle au Festival de Cannes 1992, le film fut injustement malmené par la critique à sa sortie. Certes Le Retour de Casanova est quelque peu écrasé par les œuvres qui l’ont précédé, mais il a du corps, du nerf et l’ambiance funèbre du roman initial le contamine de façon souterraine.

Casanova, jadis séducteur flamboyant et invétéré est ici un semeur de mort. Humiliant une amoureuse, provoquant en duel un rival, volant un baiser à une enfant, se glissant par ruse dans le lit de celle qui l’a rabroué, il abîme tout ce qu’il touche, comme si, incapable d’enrayer sa propre dégringolade, il entraînait dans sa chute inéluctable le plus de monde possible. Le hiatus du film d’Edouard Niermans, vient de son apparente légèreté, et du duo de maître et valet formé par Alain Delon et Fabrice Luchini, qui s’apparente plus à une comédie de Molière qu’à une tragédie crépusculaire. Le personnage de Camille, qui n’existait pas dans le roman de Schnitzler, est un rôle en or pour Luchini. Celui-ci, avec sa verve coutumière et son goût prononcé pour les mots, se charge des répliques les plus imagées sexuellement, et en fait un festin.

Face à lui, Alain Delon, magnifique vieux lion à crinière grisonnante est un formidable Casanova, homme las qui ne voit plus bien l’utilité de multiplier les conquêtes, et n’est pas dupe de sa propre vanité.

Né Robert Luchini en 1951 à Paris, il prend le nom de Fabrice lorsqu’il devient, à treize ans, garçon coiffeur dans un salon de luxe de l’avenue Matignon. Autodidacte, il se plonge dans la littérature et cultive un goût des mots qui ne le lâchera jamais. C’est Philippe Labro qui lui donna, à dix-huit ans, son premier petit rôle dans Tout peut arriver, en 1969. Mais dès ses débuts, son nom est indissociable de celui d’Eric Rohmer avec lequel il tourna six films dont Le genou de Claire, Perceval le Gallois et Les Nuits de la pleine lune. Ensuite, il fait assez vite le grand écart avec des films plus populaires, partenaire d’Aldo Maccione dans T’es folle ou quoi ? de Michel Gérard (1982), ou faisant partie des castings choraux de Zig Zag Story (1983) ou de P.R.O.F.S. (1985), tous deux de Patrick Shulmann.

En 1990, La Discrète, premier long métrage de Christian Vincent fait un joli carton au box office et il le doit à l’abattage de Fabrice Luchini, beau parleur et séducteur pris à son propre jeu. Celui-ci enchaîne alors les rôles et tourne avec Cédric Klapisch (Riens du tout, 1992, Paris, 2008), Claude Lelouch (Tout ça … pour ça !, 1994, Hommes, femmes, mode d’emploi, 1996), Philippe Le Guay (L’Année Juliette, 1995, Les Femmes du sixième étage, 2010). Méchant d’anthologie dans Le Bossu de Philippe de Broca (1997), il est un homme aux vies multiples dans Barnie et ses petites contrariétés de Bruno Chiche (2001), un fan absolu de Johnny Hallyday dans Jean-Philippe de Laurent Tuel (2006) et un Monsieur Jourdain confondant dans Molière de Laurent Tirard (2007).

Protéiforme, expansif, insatiable, Luchini est une sorte de ludion aussi à l’aise en Beaumarchais (Beaumarchais l’insolent d’Edouard Molinaro), qu’en homme en pleine crise de la quarantaine (Pas de scandale de Benoît Jacquot), en faux psychanalyste condamné à écouter une belle fausse patiente (Confidences trop intimes de Patrice Leconte) qu’en chef d’entreprise macho (Potiche de François Ozon). Régulièrement, il revient à la scène où il lit les textes qu’il aime (La Fontaine, Flaubert, Baudelaire, Nietzsche…) et fait salle pleine à tout coup. Le chemin de Fabrice Luchini, cet intello comique hyperactif qui fait voler en éclat les étiquettes et les barrières de genres et de style, ce rigolo angoissé à qui (presque) tout réussit, est unique et exemplaire dans le paysage artistique français.

le contexte
A voir également
Affiche du film TOUT ÇA... POUR ÇA ! (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BORSALINO & CO.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film POUSSIÈRE D ANGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés