Bande Annonce de LE RÔDEURDécouvrez la bande Annonce de LE RÔDEUR sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2850/fond/2850_w_500.jpg
Joseph Losey
Emerson TreacyEvelyn KeyesJohn MaxwellKatharine WarrenVan HefflinLouise LorimerMadge BlakeRobert OsterlohSherry HallWeathon ChambersDalton TrumboGeorge Nader

LE RÔDEUR

89 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Joseph Losey.

Casting : Emerson Treacy, Evelyn Keyes, John Maxwell, Katharine Warren, Van Hefflin, Louise Lorimer, Madge Blake, Robert Osterloh, Sherry Hall, Weathon Chambers, Dalton Trumbo. George Nader

Synopsis : Une femme appelle la police après qu’elle ait surpris un rodeur dans son jardin. Un des policiers se comporte avec désinvolture avec elle et propose de repasser la voir. Saisissant tous les prétextes il s’exécute au point de devenir envahissant. Attirée par lui, malgré elle, la femme devient sa maîtresse. Les amants se retrouvent dés la nuit tombée alors que le mari, un animateur de radio, divertit les noctambules. Bientôt, le policier se demande comment s’en débarrasser.

Scénario : Dalton Trumbo, Hugo Butler.
Musique : Lynn Murray.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, Cadavre au détail, Encore plus noir, Films noirs sans couleurs, Plus noir que blanc, Drame.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Le rôdeur (The prowler) film du jeune Joseph Losey est sorti en 1950 aux USA. En apparence il s’agit d’un film noir et non des moindre, mais derrière le rideau du genre s’anime une vision critique de la société américaine, et une incroyable analyse de la domination par le sexe.

Le casting est dominé par un couple semi-vedette mais grandement talentueux : Van Heflin dans le rôle d’un flic macho rongé par l’ambition et Evelyn Keyes en femme d’intérieur qui se consume d’ennui et rêve d’étreintes fougueuses.

Film d’une très grande beauté formelle et d’une audace de contenu stupéfiante, Le rôdeur est une oeuvre qui annonce à sa manière l’exil européen de son intransigeant cinéaste. Et c’est un film qu’on a longtemps eu du mal à voir, alors ouvrons grands nos yeux !

Le rôdeur n’aurait jamais du se faire. D’abord par son sujet : une femme qui se donne à un policier pendant que son vieux mari fait de la radio. Une femme ensuite entièrement dominée par sa sensualité. Même s’il ne s’agit pas d’amants criminels le film baigne dans une atmosphère de perversion et d’amoralité, contraire à toutes les valeurs chrétiennes promues par les comités de censure.
Pire encore : en pleine folie mac carthyste le scénariste, Dalton Trumbo, un des dix de Hollywood, inscrit sur la liste noire écrivit le script sous un prète-nom, celui de son ami Hugo Butler. Non seulement cela ne se sut pas mais, provocation ultime, Losey lui fit enregistrer les voix de l’animateur de radio. Il faut dire que le film était une convergence de mutins, de démocrates, de satires et même de communistes.

Losey avait brièvement appartenu au PC américain en 1946, Evelyn Keyes, à l’époque femme de John Huston était une libertine notoire et une sympathisante du parti, quand au producteur Sam Spiegel associé de Huston, il laissait des ardoises partout, au point parait-il que Trumbo l’avait menacé d’un revolver pour qu’il le paie. Le scénariste à l’époque chargé jusqu’aux yeux à la benzedrine écrivait à moitié prix tout ce qui se présentait parce qu’il avait besoin d’argent avant de partir purger une peine de 11 mois de prison pour avoir refusé de collaborer avec la commission des activités anti-américaines. Il écrivit parallèlement Le Rôdeur, le Démon des armes de Joseph Lewis, et Menaces dans la nuit de John Berry. Le comité de censure autour du sieur Hayes avait bien fait réécrire certaines scènes et notamment imposé le repentir du méchant à la fin. Trumbo réécrivit certes mais avec une telle misanthropie et un tel mépris pour le fantasme social américain que la victime n’était plus celle qu’on croyait.

Le film fut distribué un an après avoir été tourné, Losey parti tourner en Europe y était resté. La commission des activités anti-américaines eu beau le convoquer, il ne revint pas.

American Nightmare

Repérant un rôdeur qui l'épie par la fenêtre, Susan Gilvray appelle immédiatement la police. Arrive alors sur les lieux Webb Garwood, un officier qui va s'éprendre de la belle. Hélas, celle-ci est déjà mariée... Sorti en 1951, Le Rôdeur fait partie de ces nombreux films ...

Lire la suite
9
Watchsky

Assurance vers l'adultère.

Tout d'abord, je précise que j'ai d'habitude beaucoup de mal avec les films de Joseph Losey. Éminemment apprécié par les critiques (notamment Michel Ciment), ce qu'il faisait ne me convainquaient jamais, excepté "Pour l'exemple" et "Eva", je trouvais toujours ça trop froid, ...

Lire la suite
9
Boubakar

Avant de devenir en Grande-Bretagne (notamment avec The Servant et The Go-Between) l’un des réalisateurs majeurs du XXe siècle, Losey fit une première carrière dans son pays d’origine, les États-Unis, qu’il dut quitter en 1952 car il appartenait au Parti communiste. ...

Lire la suite
9
Maqroll
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Un film que Welles tourna pour prouver à Hollywood qu’il était capable de faire des produits de série comme ses collègues... C’est pourtant une oeuvre noire superbe sur la duplicité d’un bon samaritain, aimé de sa communauté, qui se révèle un criminel de guerre. Sam Spiegel avait produit ce film en association avec John Huston, co-auteur du scénario.
  • Egalement realisé par
    Joseph Losey
  • Dans le même genre
    on a souvent comparé « Le rodeur à assurance sur la mort » dans la mesure où l’on retrouve les archétypes du genre : le couple adultère. Le meurtre du mari. L’assurance à toucher sur le dos du défunt. A ceci près que dans le film de Losey, il n’y a pas complot et duplicité chez la femme. Elle n’est victime que de son ennui et de sa sensualité. Quand au film de Wilder c’est un sommet du genre avec un véritable diable en jupon incarné par Barbara Stanwick.
A voir également
Affiche du film AUTANT EN EMPORTE LE VENT

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES TROIS MOUSQUETAIRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DON GIOVANNI  (VERSION RESTAURÉE)
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film SERIE NOIRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés