LE RÔLE DE MA VIE

À partir de 2.99 €
Dix ans après Garden State, Zach Braff réalise un nouveau classique du cinéma indé américain !
Comédie - 2014 - Etats-Unis - 120 MIN - VM - Tous publics
Aidan Bloom, père de famille débordé, est un acteur au chômage. Le jour où son père lui apprend que son cancer a récidivé, Aidan va devoir reprendre en main sa vie et se confronter à la religion, domaine qui lui était jusque-là étranger...

Réalisé par

6.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Emmanuelle Spadacenta
Emmanuelle Spadacenta
CHRONIQUEUR

Janvier 2014 : Le Rôle de ma vie, de Zach Braff, est présenté en avant-première au Festival du film indépendant de Sundance. Soit jour pour jour, dix ans après que Garden State, le premier film de Zach Braff, y a été projeté. Et ce n’est pas rien car en 2004, Garden State fut un tel succès public et critique qu’il a longtemps été le mètre étalon des films indépendants américains. Histoires intimes, comédies dramatiques douces amères, psychodrames familiaux et nostalgiques, le tout ambiancé par des chansons belles à en pleurer… On n’a pas assez de deux mains pour compter les clones de Garden State qui ont fleuri après ça. Alors Le Rôle de ma vie, c’est un peu le retour aux affaires d’un auteur qui a influencé une décennie entière de cinéma.

Comme son prédécesseur, Le Rôle de ma vie propose de faire le point sur soi-même alors qu’un drame vient noircir l’horizon d’un homme refusant de grandir. Ici, Zach Braff se met en scène dans la peau d’Aidan, quadra un peu dépassé par la vie. Alors qu’il se bat pour exister en tant qu’acteur, son métier, en tant qu’époux, en tant que chef de famille, il apprend que son propre père est frappé par la récidive de son cancer, désormais en phase terminale. Pendant cette longue agonie, Aidan va également devoir réapprendre à être un fils et un frère, être plus proche des siens et arrêter d’appréhender le quotidien comme un univers qui tournerait autour de son nombril. Si c’est pas du suspense, ça…

Avec son écriture sensible et délicate, balayant un large spectre d’émotions, de la plus petite à la plus grande, la "dramédie" Le Rôle de ma vie est un grand exercice d’acteurs. Autour de Zach Braff, on retrouve la très rare Kate Hudson, inoubliable Penny Lane du film Presque Célèbre, Jim Parsons – célébrissime Sheldon de Big Bang Theory et déjà présent au générique de Garden State –, ou encore les inénarrables Mandy Patinkin et Josh Gad. Sans oublier Joey King et Pierce Gagnon. Joey King, révélée par le film d’horreur Conjuring, joue la fille de Zach Braff et Pierce Gagnon, flippant dans la série produite par Steven Spielberg Extant, incarne son fils. À 15 et 9 ans respectivement, ces deux-là n’ont vraiment rien à envier à leurs aînés…

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Zach Braff

Un autre phénomène du cinéma indépendant américain, ayant entériné certains de ses codes.

Zach Braff

La Famille Savage raconte la relation entre un frère et une soeur alors que leur père est en train de mourir.

LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité