Bande Annonce de LE SEPTIÈME SCEAUDécouvrez la bande Annonce de LE SEPTIÈME SCEAU sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3874/fond/3874_w_500.jpg
Ingmar Bergman
Bengt EkerotBibi AnderssonGunnar BjörnstrandMax Von SidowNils PoppeBertil AnderbergGunnel LindblomInga GillInga LandgréMaud HanssonAnders EkErik StrandmarkÅke Fridell

LE SEPTIÈME SCEAU

93 mn

Note de SensCritique :

8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Ingmar Bergman.

Casting : Bengt Ekerot, Bibi Andersson, Gunnar Björnstrand, Max Von Sidow, Nils Poppe, Bertil Anderberg, Gunnel Lindblom, Inga Gill, Inga Landgré, Maud Hansson, Anders Ek, Erik Strandmark. Åke Fridell

Synopsis : De retour des Croisades, le chevalier Antonius Blok rencontre la Mort sur un rivage. Il lui propose de disputer une partie d'échecs pour repousser l'échéance fatidique et tenter de trouver des réponses à certaines questions. Accompagné par son écuyer Jons, il se met en route et croise un bateleur, Jof, sa femme Mia, leur bébé Mikhaël et le jongleur Skat. Les baladins mènent une vie heureuse et insouciante. Jof a vu la Vierge Marie. Plus tard le chevalier et l'écuyer arrivent devant une église de campagne...

Scénario : Ingmar Bergman.
Musique : Erik Nordgren.
Pays : Suède
Tags : Fantastique / Horreur.

Film pas encore disponible
« Au Moyen-âge les gens vivaient dans la terreur de la peste. Aujourd’hui ils vivent dans la peur de la bombe atomique. Le Septième sceau est une allégorie au thème assez simple : l’homme, sa quête éternelle de Dieu, avec la mort pour seule certitude ». C’est ainsi que Ingmar Bergman résumait le propos de ce film qui lui valut le prix spécial du jury au festival de Cannes en 1957.
La mort et l’existence de Dieu sont en effet deux thèmes qui hantaient le cinéaste suédois. Et il choisit de les aborder ici sous la forme d’une fresque médiévale aux images puissantes. Un chevalier de retour des croisades propose à la mort de disputer une partie d’échecs afin de retarder l’échéance fatale et de tenter de découvrir le sens de la vie. Max Von Sydow, l’interprète de ce personnage, dirigé pour la première fois par Bergman, fera ensuite une douzaine de films avec lui dont La Source et L’Heure du loup.
La première scène du Septième sceau, la rencontre du chevalier et de la mort, reste une des plus fameuses de l’histoire du cinéma. A la prise de vues, comme chaque personnage avait le profil éclairé par un projecteur, le directeur de la photo fit remarquer à Bergman que cela signifiait qu’il y avait deux soleils. Ce à quoi le cinéaste répondit :  c’est exact. Mais si vous acceptez de voir la mort jouer aux échecs, vous pouvez bien accepter deux soleils ! »
La force des images du Septième sceau vient de loin. Bergman a raconté que lorsqu’il était enfant, il accompagnait son père qui était pasteur dans des églises des environs de Stockholm où il devait prêcher. Et pendant l’office, le jeune Bergman se laissait imprégner par l’ambiance des lieux et notamment par les peintures et les sculptures moyenâgeuses avec leurs anges, leurs démons, leurs prophètes, leurs saints. « Dans un bois, la Mort était assise et jouait aux échecs avec un chevalier… Par-dessus les collines en pente douce la Mort menait la danse finale vers le pays des ténèbres… » Bergman a d’ailleurs tiré son scénario d’une pièce de théâtre qu’il avait intitulée « Peinture sur bois ».
Comme beaucoup de films devenus des classiques, Le Septième sceau a d’abord été refusé par sa compagnie de production, Svensk Filmindustri. Ingmar Bergman avait signé Sourires d’une nuit d’été qui avait été bien accueilli à Cannes et Carl Anders Dymling, le directeur de la Svensk avait pu le vendre à de nombreux acheteurs. Le cinéaste décida de profiter de l’occasion pour relancer son projet. Il alla trouver dans sa chambre d’hôtel cannoise le producteur tout émoustillé par les ventes et il lui posa son scénario sur les genoux en lui disant : « C’est maintenant ou jamais. » « Bien sûr, bien sûr » lui répondit Dymling mais je dois d’abord le lire ». « Tu l’as déjà lu répliqua Bergman puisque tu l’as refusé ». Dymling sans se démonter rétorqua alors «C’est vrai, mais je n’ai pas dû le lire assez attentivement ». Finalement Dymling accepta le projet mais n’accorda qu’un maigre budget et 36 jours de prises de vues seulement.
Quant à la fameuse scène finale de la danse macabre, elle n’était pas prévue dans le scénario. Elle est le fruit d’une inspiration de dernière minute. Un jour, comme une tempête s’annonçait, la journée de tournage avait été écourtée et l’équipe rangeait le matériel quand Bergman remarqua un étrange nuage dans le ciel, il décida de filmer en demandant à des techniciens et des touristes de remplacer les comédiens déjà partis. La séquence fut tournée en une seule prise et elle a fini par devenir une des images emblématiques du film.

S'il n'est pas trop tard, Ingmar

Ingmar, si tu m'entends, j'ai un truc à te dire. Ça ne prendra pas longtemps, j'ai cinq minutes et toi l’Éternité, alors n'aie crainte, je viens en ami. Du passé, faisons table arabe ! Je viens pour m'excuser et, au diable les varices, je vais faire ça dans les règles. Je ...

Lire la suite
10
DjeeVanCleef

Homme libre, toujours tu défieras la mort

Ouvrir les yeux. Alors qu’on lui annonce qu’il est condamné, le chevalier Block obtient un répit, une partie d’échec durant laquelle le délai va lui permettre de voir la beauté des choses dernières. Autour de lui, pourtant, l’heure n’est pas à la réjouissance ...

Lire la suite
10
Sergent Pepper

Et maintenant, l'apocalypse

« Quand l’agneau ouvrit le septième sceau, un grand silence envahit la terre ». Après le passage des quatre cavaliers et leurs cortèges de misères, les guerres, les désastres naturels, la peste, l’univers en panique, soumis aux grandes peurs de l’an 1000 , attend ...

Lire la suite
10
pphf
le contexte
A voir également
Affiche du film LE VISAGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FRAISES SAUVAGES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FANNY ET ALEXANDRE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés