Bande Annonce de LE SERPENTDécouvrez la bande Annonce de LE SERPENT sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/293/fond/293_w_500.jpg
Eric Barbier
Clovis CornillacMinna HaapkyläOlga KurylenkoPierre RichardSimon AbkarianYvan AttalAdrien CauchetierGérald LarocheJean-Claude BouillonPierre MarzinVeronika VargaEric NaggarJean TopartKatia Lewkowicz

LE SERPENT

116 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Eric Barbier.

Casting : Clovis Cornillac, Minna Haapkylä, Olga Kurylenko, Pierre Richard, Simon Abkarian, Yvan Attal, Adrien Cauchetier, Gérald Laroche, Jean-Claude Bouillon, Pierre Marzin, Veronika Varga, Eric Naggar, Jean Topart. Katia Lewkowicz

Synopsis : Un maître chanteur, après avoir malmené vertement un avocat infidèle et craignant le flagrant délit, renoue avec un de ces anciens copains de classe devenu photographe à succès, Vincent Mandel. Sous couvert de l’aider à se dépatouiller d’une situation complexe, il le compromet dans une affaire de moeurs et de meurtre accidentel. Alors que son “copain” devient de plus en plus insistant et inquiétant, Vincent, piégé et voyant toute sa vie s’effondrer (famille, travail, argent), va tenter de justifier son innocence.

Scénario : Eric Barbier, Trân-Minh Nam.
Musique : Renaud Barbier.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, Plus noir que blanc, Héros et vilains, Bêtes mais humains, Vilains, Baignoires.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
En 1991, Eric Barbier avait tous les projecteurs braqués sur lui. Sortant de l'Idhec (en même temps qu'Eric Rochant et Arnaud Desplechin), il signait Le Brasier, son premier long métrage : l'un des films les plus attendus de l'année. Cette fresque ultra-ambitieuse peignait avec lyrisme et force l'univers des mineurs du nord de la France dans les années 30. Elle s'appuyait sur les interprétations de Jean-Marc Barr et Maruschka Detmers (alors au faîte de leur gloire), et bénéficiait d'un budget impressionnant. Hélas, l'échec cinglant de ce Brasier devait briser net la carrière de Barbier qui allait devoir attendre 8 ans avant de signer Toreros, son deuxième film.

Ce Serpent, tourné en 2006 (donc après 6 nouvelles années d'interruption), marque le grand retour d'Eric Barbier, dont on retrouve ici, dans une forme beaucoup plus ludique, l'habituelle noirceur. Et puis, évoquons un autre revenant : Pierre Richard, âgé de 72 ans et loin des compositions fantaisistes qui l'ont rendu célèbre, est superbe d'humanité et de vulnérabilité.
On connaît surtout le duo de producteurs Marc Missonnier et Olivier Delbosc, de Fidélité Productions, pour leur indéfectible appui à la carrière atypique de François Ozon. Mais, il ne faudrait pas oublier qu'ils furent aussi parmi les premiers à oser soutenir un cinéma de genre "à la française", en produisant un film d'épouvante Promenons-nous dans les bois ! (dès 2000) et un film de maison hantée, Un jeu d'enfants, en 2001.

Ici, Barbier conduit sa narration sur les sentiers balisés du thriller, malmenant un bourgeois rangé qui voit sa vie détruite par une suite de preuves irréfutables qui l'accuse d'un meurtre qu'il n'a pas commis. Il puise son récit dans un roman noir de Ted Lewis, auteur anglais ayant déjà inspiré le fameux Get Carter (La Loi du milieu) de Mike Hodges en 1971 et son remake US en 2000.

Naturellement, la réussite de ce genre de scénario donnant lieu à une opposition forte entre deux personnages repose beaucoup sur le charisme des acteurs en présence. Et la rencontre Yvan Attal - Clovis Cornillac, étant une première, s'est révélée un très bon coup de casting qui a assuré un joli succès au film. Il faut dire qu'il s'agit de deux acteurs atypiques. Attal parce qu'il tourne régulièrement aux Etats-Unis quand il ne réalise pas lui-même. Cornillac, parce qu'acteur stakhanoviste de théâtre ou de seconds rôles populaires, il a explosé grâce au César obtenu en 2005 qui l'a propulsé étonnamment vite en haut de l'affiche. Enfin, peut-être avez-vous remarqué la présence tentatrice de la troublante Olga Kurylenko. Alors qu'elle était révélée seulement un an plus tôt dans L'Annulaire de Diane Bertrand, elle est déjà propulsée James Bond girl du prochain 007, Quantum of Solace : une ascension éclair qui ne s'arrêtera sans doute pas là !

J'adore ! Le duo Attal-Cornillac est du velours. Attal comme toujours génial. Mais Cornillac dans un rôle sombre, je suis bluffée. Il est parfait. J'avais gardé un bon souvenir de ce film la première fois que je l'ai vu. C'est pourquoi j'ai ignoré la critique sévère de ...

Lire la suite
9
Pamplemouss

Un polar sombre porté par le duel Attal/Cornillac.

Le premier est fidèle à lui-même. Avec son air de chien battu et sa paupière chancelante, il reste le meilleur dans les rôles d'hommes torturés. Le second fait des éclats, et prouve qu'il excelle aussi bien en comédie qu'en drame. Il fallait qu'il enfile le grand manteau ...

Lire la suite
7
Mr-Blond

Les thrillers français se font rare est celui ci est la preuve que dans ce genre de film le cinéma français peut rivaliser avec les américains . Le véritable point fort du film est son suspense qui nous laisse accroché au fauteuil jusqu'à la fin . Au niveau des acteurs la ...

Lire la suite
8
stephaneavezou
A voir également
Affiche du film MARIÉES MAIS PAS TROP
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DANS LA TOURMENTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PUSHER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE DARK KNIGHT, LE CHEVALIER NOIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés