LE SOLDAT BLEU

1971
110 mn
Parce que même avec quelques anées de recul, la séquence finale demeure toujours aussi dure
Ce film n’est plus disponible
Une jeune femme blanche vient d'être libérée après deux ans de captivité dans une tribu cheyenne. La colonne de tuniques bleues qui est chargée de la rapatrier au fort est massacrée par les indiens. Seuls rescapés, la jeune femme et un soldat inexpérimenté vont devoir rallier le fort par leur propres moyens en plein territoire cheyenne.
Ce film n’est plus disponible
Guerre / Western
Etats-Unis
- 12 ans
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Amérique du Nord, dans les années 1860 sur le territoire cheyenne qui subit la colonisation des blancs. Cresta Lee, blanche et blonde, aussi belle que Candice Bergen, vient d'être délivrée après deux ans de captivité dans une tribu cheyenne où elle s'est peu à peu acclimatée au mode de vie des indiens. Une colonne de soldats est chargée de la rapatrier au fort le plus proche mais la colonne est attaquée par les "sauvages" qui déciment les blancs jusqu'au dernier. Seuls deux en réchappent : Cresta Lee et un jeune soldat inexpérimenté.

Ensemble, ils vont tenter de rallier le fort qui représente leur salut. Bien que les craignant, Cresta Lee comprend la rébellion des Indiens, son compagnon de route reste convaincu du bien fondé de la colonisation et de l'élimination des populations indigènes qui en découle jusqu'au moment où ils vont être les témoins du massacre d'un village cheyenne où près de cinq cents Indiens, dont une majorité de femmes et d'enfants, vont être exterminés sous leurs yeux.

Sorti en 1970, au moment où la guerre du Vietnam s'enlise et devient de plus en plus impopulaire aux yeux de l'opinion américaine, Le soldat bleu pose des questions qui dérangent et qui restent, encore aujourd'hui, toujours d'actualité.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LITTLE BIG MAN - ARTHUR PENN (1970) (La même année, 1970, Arthur Penn décrivait la bataille de Little big horn et le massacre des troupes du Général Custer par les Indiens commandés par Sitting Bull.) ou encore UN HOMME NOMMÉ CHEVAL - ELLIOT SILVERSTEIN (1970) (Un aristocrate anglais est capturé par les Indiens et commence à découvrir leur mode de vie. Il s'initie à leur rites et à leurs croyances jusqu'à devenir un des leurs puis se faire accepter comme chef.).