LE SOLEIL DES VOYOUS

Parce que la rencontre Jean Gabin Robert Stack est pour le moins insolite
Policier / Suspense - 1967 - France|Italie - 98 MIN - VF - Tous publics
Denis, truand repenti, coule des jours heureux avec son épouse dans leur auberge située dans une petite ville de province. Jim, un gangster américain qu'il connaît, se réfugie chez lui et finit par le convaincre de préparer le cambriolage de la banque qui se trouve juste en face de son établissement...

Réalisé par

5.9 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Denis, truand repenti, coule des jours heureux avec son épouse dans leur auberge située dans une petite ville de province. En face de chez lui se trouve une banque : Denis épie par habitude les allers-et-venues des convoyeurs de fonds et met au point le plan d’un hold-up parfait, susceptible de rapporter des millions de Francs.

Jim, un gangster américain ami de Denis, se cache chez lui pour échapper à des trafiquants de drogue.

Les deux hommes décident de réaliser le coup imaginé par Denis, mais ils doivent faire face à de nombreux dangers.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

18411

Le contexte

Jean Gabin

Alain Delon et Charles Bronson : ce film de casse nous convie également à un face à face de légende entre le cinéma français et le cinéma américain.

Jean Delannoy

Parce qu'ici aussi Jean Gabin joue un truand à la retraite qui reprend du service pour un ultime casse (de casino) en compagnie d'un petit jeune (Alain Delon).

TOUCHEZ PAS AU GRISBI

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS