Bande Annonce de LE SYNDROME DE STENDHALDécouvrez la bande Annonce de LE SYNDROME DE STENDHAL sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2612/fond/2612_w_500.jpg
Dario Argento
Asia ArgentoJulien LambroschiniLuigi DibertiMarco LeonardiThomas KretschmannPaolo BonacelliVeronica Lazar

LE SYNDROME DE STENDHAL

113 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dario Argento.

Casting : Asia Argento, Julien Lambroschini, Luigi Diberti, Marco Leonardi, Thomas Kretschmann, Paolo Bonacelli. Veronica Lazar

Synopsis : Anna Manni est une inspectrice de la police envoyée à Florence pour enquêter sur un violeur et tueur en série. Alors qu’elle visite la Galerie des Offices, elle s’évanouit, victime du Syndrome de Stendhal. Elle est secourue par un homme qui prend soin d'elle. Mais son sauveur la séquestre et se met à la violer et à la torturer.

Scénario : Dario Argento, Franco Ferrini.
Musique : Ennio Moricone.
Pays : Italie
Tags : Policier / Suspense.

Film pas encore disponible

Qu'est ce que le Syndrome de Stendhal ? L'auteur du Rouge et Le Noir, en voyage à Florence, décrit ainsi le phénomène dans son ouvrage Rome, Naples et Florence: « J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber. ». Le syndrome de Stendhal décrit donc ce moment de vertige que certains éprouvent devant la puissance d'oeuvres trop éblouissantes.

C'est ce qui arrive dans la scène d'ouverture, absolument magique, où l'héroïne incarnée par Asia Argento visite la Galerie des offices de Florence. Elle est soudainement prise de vertige devant des tableaux et a l'impression de pénétrer dans les peintures comme on entre dans un rêve. La sensation d'immersion est si puissante qu'elle finit par s'évanouir. Un homme la relève et s'occupe d'elle... mais la jeune femme ne sait pas encore que son sauveur est un tueur.

Ce contexte original permet au Syndrome de Stendhal d'être bien plus qu'une traditionnelle chasse au serial killer. Et le film navigue sans cesse entre onirisme et ultraviolence graphique. Le réalisateur, le grand Dario Argento, avait déçu ses fans avec ses films précédents et les décevra à nouveau avec ses œuvres postérieures, mais ce film constitue dans la dernière partie de sa filmographie une parenthèse éblouissante.  

Dario Argento fut victime adolescent de cet étrange syndrome alors qu'il visitait Athènes. Il voulait depuis longtemps intégrer cette étrange pathologie dans un film. C'est un livre qui l'aidera à trouver l'inspiration. Il  s'agit de l'ouvrage de référence en la matière, Le syndrome de Stendhal de Graziella Magherini. Cette psychiatre qui travaille à l'hôpital de Florence a recensé au cours de son activité une centaine de cas dudit syndrome parmi les touristes de passage à Florence. Les réactions peuvent se manifester de différentes façons : évanouissement, crise d'hystérie et même, dans certains cas extrêmes, de tentatives de destruction des œuvres. Ironie de la chose, selon elle, les Italiens seraient immunisés face à cette maladie, en tout cas cela ne leur arriverait pas dans leur propre pays. Ce qui n'est donc pas le cas de l'héroïne du film !

Un des éléments les plus marquants du film est sans conteste sa magnifique bande originale signée Ennio Morricone. On ne présente plus le compositeur génial dont les musiques pour les films de Sergio Leone sont dans toutes les mémoires. Le syndrome de Stendhal marque la quatrième collaboration entre Argento et lui. Morricone avait composé la musique de ses trois premiers longs métrages, L'oiseau au plumage de cristal, Le chat à neuf queues, Quatre mouches de velours gris. Argento avait ensuite donné une toute autre couleur à ses musiques et il s'était tourné vers des compositeurs venant du rock progressif voire même du hard rock dans les années 80. Le syndrome de Stendhal marquait donc les retrouvailles entre les deux hommes, après 25 ans d'éloignement. Cette volonté de revenir à une partition plus classique mais pas moins entêtante désigne bien la place particulière qu'occupe Le syndrome de Stendhal dans son œuvre. Comme un retour aux sources.

Asia Argento est la fille de Dario Argento et de Daria Nicolodi, actrice que l'on vit dans plusieurs films de son mari, notamment Les frissons de l'angoisse. La relation entre le réalisateur et sa fille est presque aussi troublante que celle qui existait entre Serge Gainsbourg et Charlotte, période "Charlotte Forever". Dans Le syndrome de Stendhal, il n'hésite pas à montrer sa fille dans un rôle où elle est dénudée, malmenée, violée, torturée. Voir un père demander autant à son enfant pour la caméra instille un malaise qui n'est pas sans conférer au film un parfum troublant. L'extraordinaire plan final, filmé comme une pieta, peut ainsi être perçu comme une tentative par Argento de transformer sa fille en icône, la remerciant ainsi de s'être sacrifiée pour la beauté de l'Art.

Le bel art(gento)

Entre Rome et Florence, l’inspecteur de police Anna Manni enquête sur une série de viols, les derniers s’étant conclus par le meurtre des femmes agressées. Elle sera, à son tour, victime de ce fou-furieux. Pour ne pas arranger les choses, Anna souffre du syndrome de Stendhal, ...

Lire la suite
7
Pravda

Se promener dans le tableau...

Plusieurs strates narratives illustrent ce fantastique film de Dario Argento qui, ici , et c'est plutôt rare, nous gratifie d'un solide scénario débouchant sur plusieurs pistes.Son personnage principal, Anna Manni joué par sa fille Asia Argento dans un de ses meilleurs rôles ...

Lire la suite
7
Ligeia

Même si je n'ai jamais ressenti une telle chose devant une oeuvre d'art, Argento parvient à me faire ressentir l'émoi de l'héroïne devant les toiles des maîtres italiens, et me plonge moi aussi dans ces oeuvres d'art. C'est presque inquiétant tant le maître du giallo parvient ...

Lire la suite
7
Sophia
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Des femmes se retrouvent aux mains de familles tortionnaires. Un film puissant sur les bourreaux et leurs victimes, dans un film dédié à Dario Argento.
  • Egalement realisé par
    Dario Argento
  • Dans le même genre
    Un film franco-belge inspiré par l'univers du giallo, dont il fait des motifs saillants (arme blanche, tueur ganté) la matière première de son esthétique.
A voir également
Affiche du film MARIE ANTOINETTE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MARY

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film SUSPIRIA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés