LE TéLéPHONE SONNE TOUJOURS DEUX FOIS

1985
90 mn
Parce que c'était le premier film réunissant les Inconnus, sans qu'ils s'appellent comme ça
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Un tueur fou terrorise la ville: il tue des femmes à coup de téléphone en leur incrustant le cadran sur le front. Une mort atroce. Le détective privé Elbichon enquête et pense à soigner sa notoriété. Mais, devant l'ampleur de la tâche, il va avoir besoin de renforts, même peu qualifiés. C'est ainsi qu'il s'allie avec Potin le barman, Blacky l'animateur radio et Ugo, un photographe...
Disponible à la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Comédie
France
Tous publics
VF
1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Amis du cinéma parodique bonjour, vous allez voir Le téléphone sonne toujours deux fois, de Jean-Pierre Vergne, un film français de 1985 qui permet à une brochette de jeunes comédiens appelés à devenir célèbres, de faire leurs premières armes au cinéma. Il s’agit d’une enquête haute en couleur et en gags, sur les traces d’un tueur en série dont le modus operandi est d’assassiner avec un combiné téléphonique, technique assez rare à vrai dire.

Un privé, un barman et un animateur radio, plus quelques branquignols de leurs amis, se lancent sur les traces du psychopathe et tout ceci, bien sûr, prête à rire. Car les protagonistes de cet improbable traque sont Bourdon, Campan et Legitimus qui formeront bientôt les Inconnus, ainsi que deux de leurs comparses de l’époque Seymour Brussel et Smaïn.

Parmi les vétérans du cinéma français on reconnaitra Jean-Claude Brialy, Darry Cowl, Galabru et Jean Yanne, venus prêter main forte à ce cinéma qui s’apparente à une veine glorieuse, celle issue du café-théâtre. En l’occurrence les jeunes comédiens sont issus d’une émission télé, mais ceci est une autre histoire que je vous raconterai à l’issue du film, quand on aura mis l’assassin téléphonique hors d’état de flinguer à coup de combiné…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LA CITÉ DE LA PEUR DE ALAIN BERBÉRIAN (1994) (Sur un thème assez proche (un tueur fou sévit au festival de Cannes), le thriller parodique interprété par les Nuls. Le groupe de comiques issu de Canal Plus, rival déclaré des Inconnus, s'aventure à son tour dans le monde du cinéma pour y imprimer leur pâte et leur humour décalé.) ou encore C'EST ARRIVÉ PRÈS DE CHEZ VOUS DE RÉMY BELVAUX, ANDRÉ BONZEL ET BENOÎT POELVOORDE (1992) (Un faux documentaire sur un tueur en série qui expose complaisamment ses méthodes. Une critique radicale du manque de déontologie parfois ou du voyeurisme de certains programmes télévisés.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné