LES AFFAIRES SONT LES AFFAIRES

Parce que Charles Vanel et Jean Dréville tournèrent 6 films ensemble, c'est le 3ème
Comédie - 1942 - France - 73 MIN - VF - Tous publics

Le richissime Isidore Lechat utilise son argent pour s’assurer sa domination sur ses proches. Seule sa fille, qu’il veut marier à un noble déchu, a le courage de s’opposer à lui.

1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Isidore Lechat est un homme d’affaires richissime, un parvenu auquel son argent permet de soumettre ceux qui l’entourent, et de tyranniser sa famille.

Il se rend pour quelques jours dans son château pour y régler des affaires. Deux ingénieurs lui proposent d’investir dans leur découverte et il doit également arranger le mariage de sa fille Germaine avec un noble déchu de la région.

Germaine est le seule membre de la famille capable de s’opposer à son père. Amoureuse d’un autre homme, elle refuse le mariage arrangé.

Réalisé par

6.6 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Charles Vanel

L'écrivain Octave Mirbeau (également auteur de "Les affaires sont les affaires") fut l'observateur impitoyable des moeurs de son temps. Ce que l'on retrouve dans les adaptations cinéma de ses oeuvres.

Jean Dréville

Un riche industriel est empoisonné par sa jeune épouse. Une description froide de ce que l'argent et l'ennui font au couple.

LES DIABOLIQUES

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS