LES AVENTURES DE RABBI JACOB

Bientôt disponible
Louis de Funès y développe avec génie son personnage favori: le patron veule, colérique et raciste, dans une comédie qui prône le rapprochement des juifs et des arabes.
Comédie - 1973 - France - 91 MIN - Tous publics
Rabbi Jacob, un vieux juif américain, s'envole pour Paris. Dans le même temps, Victor Pivert est victime d'un accident. En cherchant du secours, il tombe sur des truands arabes qui séquestrent Slimane, un révolutionnaire. Pivert et Slimane prennent la fuite et se déguisent en rabbins pour leur échapper...

Réalisé par

6.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

En 1973, Louis de Funès est enfin devenu une star du cinéma français. Gérard Oury, qui l’avait dirigé dans un petit rôle en 1961, pour un sketch du Crime ne paie pas, lui a donné ses plus gros succès de box-office en l’associant à Bourvil dans Le Corniaud et La Grande Vadrouille. Suit La Folie des grandeurs, en 1971, qui oppose de Funès à Yves Montand, remplaçant le comédien normand décédé. Pour le nouveau projet, dans lequel il tiendra seul le haut de l’affiche, de Funès réclame « un beau rôle de salopard ».

Rabbi Jacob est alors mis à l’écriture. D’origine juive mais étranger aux pratiques religieuses et trouvant incongrus les accoutrements des rabbins hassidiques, Oury a envie d’une comédie sur la communauté juive orthodoxe, telle qu’il l’a connue rue des Rosiers. Avec sa fille Danièle Thompson, il invente une mécanique infernale et folle qui jette Victor Pivert, industriel odieux, méprisant, veule et raciste, dans les bras de Slimane, un leader arabe révolutionnaire coursé par des barbouzes. Contraint de se déguiser, Pivert est pris pour un vieux rabbin venu de Manhattan assister à la Bar-Mitsvah de son petit-neveu.

Oury réussit un film burlesque mouvementé, emporté par un Louis de Funès frénétique, qui se délecte à jouer Victor Pivert, dont le racisme éclate en morceaux, dans un récit qui prône le rapprochement des juifs et des arabes. Mais sa veulerie et son orgueil resteront intacts et c’est tout le génie du comédien de faire rire avec un personnage aussi réactionnaire. Sans assener de message, Oury dénonce le racisme, l’intolérance, l’avidité, et même la bêtise policière avec Claude Piéplu, en commissaire peut-être aussi admirablement stupide que l’inspecteur Clouseau de Peter Sellers.

Contexte

Louis de Funès

de Steven Spielberg. Reconstitution de la riposte israélienne après l'attentat palestinien aux jeux olympiques de Munich de 1972. Le film d'Oury baigne dans le climat du conflit israélo-palestinien de cette époque.

Gérard Oury

De Robert Aldrich. Gene Wilder joue aussi une comédie avec un rabbin en personnage principal, décidé à fonder une synagogue à San Francisco.

LE CORNIAUD

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre de téléchargement légal de films FilmoTV, voir vos films sur vos supports préférés c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, une offre multi-supports : PC classique, application smartphones Android, système iPhone et tablettes PC, Numericable, smartTV, c'est selon votre envie ! Découvrez vos films d'histoire en abonnement VOD ou de vos films de comédie à regarder en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur nos pages mode d'emploi et comment s'abonner.