LES CHIENS (VERSION RESTAURÉE)

1979
100 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1979
100 mn
Alain Jessua, après Traitement de choc et Armaguedon, poursuit son exploration du thriller à la française
Un jeune médecin, le docteur Henti Ferret, vient de s'installer en région parisienne. Nombre de ses patients le consultent pour des blessures par morsures. Il apprend alors que, pour se protéger des agressions nocturnes, des habitants ont acheté des chiens de garde. ... Morel, qui dresse des chiens, semble occuper une place centrale dans cette situation insolite et inquiétante...
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Drame
France
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Récemment installé dans une ville de la banlieue parisienne, le médecin généraliste Henri Ferret  constate rapidement un nombre anormal  de patients victimes de morsures de chiens. De fait, de nombreux habitants ont acheté  des chiens dressés et vendus par un mystérieux Morel afin de se défendre contre d’éventuelles agressions. Opposé à ces méthodes, le médecin  va tenter de mettre fin à ce phénomène, non sans prendre de risques… Tel est l’argument du scénario du film Les Chiens, écrit par André Ruellan et Alain Jessua et réalisé par ce dernier en 1978. 

Ce film est le cinquième réalisé par Alain Jessua ancien assistant de Max Ophuls, Marcel Carné, Yves Allégret et Jacques Becker notamment. En 1963, avec La Vie à l’envers son premier long métrage dans lequel Jean Yanne fait également ses débuts, il s’attire les faveurs des cinéphiles dont Martin Scorsese qui place le film parmi ses films de chevet. Comme souvent dans la filmographie de ce cinéaste sont abordés ici des problématiques sociales et politiques qui au fil du temps ont pu prendre plus d’ampleur encore. 

La peut et la paranoïa sont assurément au centrez du film d’Alain Jessua. C’est le sentiment d’insécurité ambiante qui fait naître cette peur chez les habitants et les poussent à adopter des comportements radicaux. Et, comme on le verra, cette peur génère entre autres une xénophobie aussi bien qu’une défiance à l’égard des jeunes. Les Chiens, c’est d’abord l’histoire d’un engrenage d’autant plus dangereux qu’il devient la règle d’un groupe qui, à tort ou à raison prend peur et délaisse certains principes.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE CORBEAU (Le film de Clouzot étudiait les mécanismes de la peur, des rumeurs et de la violence dans le cadre limité d'une commune comme une autre.) ou encore CHIEN (Samuel Benchetrit fait de Bouli Lanners un redoutable dresseur de chiens).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Autour du film