LES COMBATTANTS

À partir de 2.99 €
Comédie - 2014 - France - 94 MIN - VF - HD - Tous publics
L’été s’annonce tranquille pour Arnaud, partagé entre ses copains et l’entreprise familiale, jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

Voici un petit film inclassable et absolument original. Un récit qui se joue des genres même si c’est d’abord une comédie. Face à face, deux personnages dont la relation - vous allez le voir - relève des amours impossibles de la carpe et du lapin. La carpe c’est Adèle Haenel, alias Madeleine. Une jolie blonde au physique de nageuse est-allemande qui prétend intégrer une troupe d’élite, en vue de la fin du monde qu’elle devine imminente.

Le lapin de l’histoire c’est l’acteur révélation Kevin Azaïs avec son gabarit de jockey. Lui il joue Arnaud, un gars placide qui en tombant amoureux de cette bombe, va s’engager à son tour dans une aventure qui va à la fois le dépasser et donner un sens à sa petite vie. L’effet comique naît ici de l’inversion des rôles. Car le "mec" dans cette histoire, c’est d’abord elle.

Derrière la caméra, un débutant nommé Thomas Cailley, 36 ans, ancien élève de Science-Po, diplômé de l’école de la Femis, promotion 2011. Avec peu de moyens, mais un univers bien défini et les Landes pour décor, il a sur ce coup d’essai marquer durablement les esprits. Un réalisateur à suivre. Au pas de l’oie et bien sûr en rythme. Un deux, un, deux !

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Ridley Scott y explorait la place d'une femme (Demi Moore) dans l'armée.

Thomas Cailley

Une première approche "pour rire" de l'armée, traitée avec une dérision gentillette par Claude Zidi en 1971.

L'HOMME QU'ON AIMAIT TROP

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS