LES CONCUBINES

Bientôt disponible
Adulte - 2006 - France - 83 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Le docteur Swatzer, mari coureur et infidèle, décède.
Sa femme, ses quatre filles et ses gendres se retrouvent lors d'un repas où  sera lu le testament et les dernières volontés du défunt. Mais, entretemps, tous les membres de cette famille vont être entrainés  dans une suite de débauches sexuelles sans fin.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Christophe Lemaire
La première séquence hot donne le ton de ce porno doucereux :  Phil Holiday, jeune pro du X et Liza Del Sierra, nouvelle venue dans le milieu, copulent ensemble. Les déshabillages sont langoureux, les gestes doux et les pénétrations romantiques. Et pour cause, puisque c’est une femme qui est derrière la caméra. En l’occurrence Ovidie, ex-star du X français du début des années 2000, qui  met en scène ici son septième essai olé-olé.
Réunis pour un enterrement, plusieurs membres d’une même famille se retrouvent sous le même toit pour une suite chassés-croisés amoureux qui se mêlent vite à des règlements de compte familiaux. Comme une version hard de Festen ! On s’amuse de l’aparté comique du hardeur cabot Sébastien Barriot parlant à son sexe tendu … On sourit  lorsque la quadra sexy Véronique Lefay,  par ailleurs coscénariste du film, y va à fond dans le rôle d’une quadra sexuellement frustrée violant un de ses beau fils …  Et on avale sa salive de bonheur quand la sublime Yasmine, pas encore star maison de chez Marc Dorcel, craque pour les épaules carrées de Pascal St James, le Schwarzenegger du porno gaulois.  Grâce à son sens du cadre, de l’ellipse et des jolis raccords dans le mouvement lors des perverses saillies, Ovidie signe un chouette porno plus classe que salace, redonnant ainsi un nouveau souffle au genre.
Contexte

Ovidie

L’INITIATRICE, INNOCENCE ET PERVERSION

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité