Bande Annonce de LES DISPARUS DE SAINT-AGILDécouvrez la bande Annonce de LES DISPARUS DE SAINT-AGIL sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/798/fond/798_w_500.jpg
Christian-Jaque
Aimé ClariondArmand BernardErich Von StroheimMichel SimonJean ClaudioMarcel MouloudjiRobert Le ViganSerge GraveCharles AznavourSerge Reggiani

LES DISPARUS DE SAINT-AGIL

94 mn

Note de SensCritique :

7.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Christian-Jaque.

Casting : Aimé Clariond, Armand Bernard, Erich Von Stroheim, Michel Simon, Jean Claudio, Marcel Mouloudji, Robert Le Vigan, Serge Grave, Charles Aznavour. Serge Reggiani

Synopsis : Ils se nomment Beaume, Sorgue et Macroi, trois copains suivant leurs études à l'internat de Saint-Agil. Ils ont formé la société secrète des "Chiches capons" qui se réunit parfois la nuit pour aller saluer le squelette de la classe de sciences naturelles. Mais l'un d'eux disparait. Le collège est en émoi. Un deuxième élève disparait. Que se passe-t-il réellement dans le collège et qui est le coupable ?

Scénario : Jacques-Henry Blanchon.
Musique : Henri Verdun.
Pays : France
Tags : Jeunesse.

Film pas encore disponible
S’il est une oeuvre qui incarne les sortilèges de l’enfance c’est bien Les Disparus de Saint-Agil de Christian-Jaque devenu le mètre étalon des films de collèges.

Le film, sorti en 1938, déroule un impressionnant casting d’adultes : Michel Simon, Erich Von Stroheim, Aimé Clariond, Robert Le Vigan ou Armand Bernard. Mais paradoxalement ils passent pour des seconds rôles face aux gamins qui sont au cœur du film et dont certains sont devenus célèbres.

C’est le cas notamment de Marcel Mouloudji, et chez les figurants de Charles Aznavour et Serge Reggiani. Film sans femme, Les Disparus auront pourtant quelques enfants et notamment une fausse suite écrite par Pierre Véy et réalisée par Georges Lampin Les Anciens de Saint-Loup. Toutefois le dernier grand héritier en date reste Les Choristes de Christophe Barratier sorti en 2004.
En 1913 au pensionnat Sainte Marie de Meaux un jeune collégien crée une société secrète nommée les "Chiches capons". En 1935 le collégien devenu libraire et écrivain publie Les Disparus de Saint-Agil très inspiré de son enfance. Il se nomme Pierre Véry. L’écrivain va devenir le pourvoyeur de deux grands films Goupi Mains Rouges de Jacques Becker et donc Les Disparus de Saint-Agil signé Christian-Jaque. Lequel Christian-Jaque fera encore un bout de chemin avec l’œuvre de Véry dont il tirera deux autres films : L’enfer des anges en 1939 et L’assassinat du Père Noël en 1941.

Si l’on veut jouer au cinéphile psy on notera que le thème de la disparition renvoie chez Pierre Véry à celle de son frère ainé disparu lors de l’expédition des Dardanelles. Mais le vrai disparu du film c’est le dialoguiste dont le nom ne figure pas au générique. Et cet homme c’est Jacques Prévert. On l’entend dans des répliques comme « Je ne peux pas m’en aller, j’ai peur des arbres » ou quand les enfants qui ont une angine souffrent de « rouge-gorge ». Parmi les trois jeunes héros, si Marcel Mouloudji dont c’est déjà le 4ème film fera une carrière d’acteur et de chanteur renommé Jean Claudio tournera beaucoup en France et à l’étranger quant au troisième Serge Grave il deviendra réalisateur télé.

Von Stroheim dans le rôle du prof d’anglais incarne vraiment l’étranger, l’apatride, ce qu’il est un peu lui même. Dans cet avant-guerre tumultueux après une brillante carrière à Hollywood il s’est réfugié en France où il vient de tourner dans La Grande illusion de Renoir  et L'Alibi de Chenal excusez du peu. Encore un mot sur Christian-Jaque, de son vrai nom Christian Maudet, il fut à la fois décorateur et journaliste avant de devenir cinéaste. Technicien rapide et expert, il fut aussi souvent scénariste de ses films. Comme quoi tous ces gens qui font l’apologie de l’école buissonnière se révèlent de sacré bosseurs.

Un grand moment de cinéma, une histoire si bien ficelée qu'on se sent retomber en enfance en même temps que les fantasmes liés à celle-ci refont surface. Des acteurs charismatiques, dont un Michel Simon très justes en professeur alcoolique, un noir et blanc à la photo enchanteresse ...

Lire la suite
10
Mickaël Barbato

La libre Amérique

C'est le 28e film de Christian-Jacques (1904-1994), adapté du roman de Pierre Vèry (dialogues de Jacques Prèvert). Le réalisateur réussit à faire planer le mystère tout au long de l'histoire par le biais de l'imagination débordante d'une bande de gamins, pensionnaire de ...

Lire la suite
8
Noelle Septier

Le mystère !

Par un lent mouvement de caméra, le mystère naît. Alors on peut reprocher des tas de choses au film, d'être peut-être un peu trop enfantin, de se résoudre bien trop facilement et le ton finalement assez léger, alors qu'on aurait apprécier (ou que j'aurai apprécié) quelque ...

Lire la suite
7
Moizi
A voir également
Affiche du film LES DISPARUS DE SAINT-AGIL (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L IBIS ROUGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES PÉTROLEUSES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés