Bande Annonce de LES EMOTIFS ANONYMESDécouvrez la bande Annonce de LES EMOTIFS ANONYMES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2461/fond/2461_w_500.jpg
Jean-Pierre Améris
Benoit PoelvordeIsabelle CarréLise LamétrieLorella CravottaPierre NineySwan ArlaudStephan Wojtowicz

LES EMOTIFS ANONYMES

74 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jean-Pierre Améris.

Casting : Benoit Poelvorde, Isabelle Carré, Lise Lamétrie, Lorella Cravotta, Pierre Niney, Swan Arlaud. Stephan Wojtowicz

Synopsis : Jean-René est le patron d’une fabrique de chocolat et Angélique une chocolatière de grand talent. Tout est donc fait pour que ces deux-là s’entendent à merveille, sauf que… ce sont tous les deux des hyperémotifs. La moindre contrariété, la moindre confrontation, le moindre contact un peu soutenu leur est donc insupportable. Difficile, dans ces conditions, de s’avouer de surcroît qu’ils sont tombés amoureux l’un de l’autre…

Scénario : Jean-Pierre Améris, Philippe Blasband.
Musique : Pierre Adenot.
Pays : Belgique | France
Tags : Comédie, Couples joyeux, Patron, Rencontre, Moins de 90 minutes, Primé au Festival du film de Cabourg, Primé aux Magritte du cinéma, Comédie romantique belge.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Les Emotifs anonymes est une comédie romantique au sens plein du terme, dans la mesure où un genre ne supplante jamais l’autre. Dans les faits, cela signifie que l’humour, qui se manifeste autant chez les personnages que dans les situations, baigne tout le métrage d’un sourire permanent sans que, pour autant, l’émotion ne soit sacrifiée sur l’autel de l’effet comique obligatoire.

Dans le double rôle-titre, Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde campent un couple d’émotifs irrésistibles, l’extraordinaire alchimie qu’ils dégagent ensemble à l’écran étant sans nul doute l’élément le plus spectaculaire du film. Il faut dire qu’ils se connaissaient déjà puisqu’ils ont précédemment partagé l’affiche du thriller romantique Entre ses mains de Anne Fontaine. La performance de l’acteur belge, jusqu’alors plus coutumier des comédies, avait d’ailleurs été saluée par sa force et sa sobriété. On remarquera donc ici une fois de plus le talent immense des comédiens, Benoît Poelvoorde comme Isabelle Carré, dans le registre bien particulier de la comédie… émotive.

C’est Jean-Pierre Améris qui a signé Les Emotifs anonymes, dont il a également coécrit le scénario avec Philippe Blasband. Le réalisateur, qui aime changer régulièrement de registre, a abordé le sujet de la fin de vie dans C’est la Vie, ou encore le monde de la boxe avec Poids Léger, pour ne citer que quelques-uns de ses films précédents.

Pour revenir sur les choix de comédiens de Benoît Poelvoorde, il y a une nuance à faire dans les comédies auxquels il participe. Ainsi, pour la tripotée de films que l’on pourrait qualifier, en bien ou en mal, d’outranciers, parmi lesquels Le Boulet de Alain Berbérian, Les deux mondes de Daniel Cohen, ou encore Asterix aux Jeux Olympiques de Thomas Langmann et Frédéric Forestier, qui sont la partie la plus visible de l’iceberg ; il importe d’en retenir d’autres, à la fois plus humains et plus sensibles, comme Les Emotifs anonymes, donc, mais aussi Les Convoyeurs attendent et Cowboy, réalisés par Benoît Mariage. Et même si ces films-là sont moins nombreux dans sa filmographie, ils ont le mérite de rappeler que Benoît Poelvoorde est, à n’en pas douter, un clown avec une âme.

Une âme qu’a su révéler Jean-Pierre Améris qui a mis la sienne à nu, puisqu’il a longtemps dû composer avec sa propre hyperémotivité. Et même si Les Emotifs anonymes n’est pas, à proprement parler, autobiographique, force est de constater que le sujet le touchait de près. Mais plus qu’un film sur une quelconque pathologie, le réalisateur résume l’universalité de son propos en affirmant que la peur a toujours été au cœur de son œuvre, depuis Le Bateau de mariage qui racontait la peur de s’engager, à Mauvaises fréquentations qui traitait de la peur de la sexualité, en passant par C’est la Vie qui parlait de la peur de la mort.

Pour revenir à une considération plus terre-à-terre, mais sans quoi le cinéma n’existerait pas, notons que le film a réuni plus d’un million d’Emotifs anonymes en salles. Une bonne nouvelle pour les timides, les amoureux et... les amateurs de chocolat !

Découvert au Festival du Cinéma d'Arras en 2010, ce film de Jean-Pierre Amérys (un grand monsieur qui raconte ses anecdotes de complexé comme si tout le public était un vieux pote) est une belle surprise. L'histoire ? Deux émotifs se rencontrent dans la magie d'une chocolaterie ...

Lire la suite
10
Twisted_Life

Amertume

Le chocolat n'est pas une sucrerie puisque sa qualité principale réside dans son amertume. Brassant des références comme La Mélodie du Bonheur ou le cinéma de Lubitsch, Améris revient au cinéma avec un petit bijou, qui ne garde que l'essentiel et se permet d'être touchant ...

Lire la suite
9
LeYéti

Je suis un volcan

La comédie sentimentale est un genre très codifié. Finalement, il y a très peu de place pour l'originalité et la fantaisie. Les personnages se rencontrent, se plaisent mais mettent 90 minutes à sortir ensemble à cause de certains obstacles idiots. Ou alors ils se rencontrent, ...

Lire la suite
7
SanFelice
le contexte
A voir également
Affiche du film LA GUERRE DES MISS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film COCO AVANT CHANEL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BEFORE WE GO

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film WEEK-END ROYAL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film NOCTURAMA

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CIGOGNES ET COMPAGNIE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film POURQUOI J AI PAS MANGE MON PÈRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DEEPWATER

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CAPTAIN FANTASTIC

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TED

à partir de

2.99