LES FILLES DU DOCTEUR MARCH

À partir de 4.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Après Lady bird, Greta Gerwig s'impose avec Les filles du docteur March comme la réalisatrice la plus moderne d'Amérique.
Drame - 2020 - Etats-Unis d'Amérique - 130 MIN - VM - HD - Tous publics
Massachusetts, pendant la Guerre de Sécession. Les Filles du docteur March, parti au front, Jo, Meg, Amy et Beth tentent de trouver leur place. Jo aspire à devenir écrivain, au grand désespoir de sa très riche tante qui voudrait la voir mariée. Amy, de son côté, ambitionne d'être une peintre reconnue. Meg, qui se verrait bien actrice, se conforme davantage à ce qu'on attend d'elle et...

Réalisé par

6.9 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Emmanuelle Spadacenta
Emmanuelle Spadacenta
CHRONIQUEUR

Après un premier long métrage plébiscité, Lady Bird, la réalisatrice américaine Greta Gerwig dirige son deuxième film, tiré des Quatre Filles du Docteur March, roman séminal de Louisa May Alcott. « Encore une adaptation ? » objecterez-vous. Ce à quoi je répondrai : « oui, mais ».

Bien que respectueux du message, de l’époque, du romanesque et des personnages, Les Filles du Docteur March est aussi une preuve qu’on peut faire ultramoderne avec de l’ancestral. Ainsi les aventures artistiques et amoureuses des sœurs March n’ont jamais été aussi actuelles.

Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh, Eliza Scanlen, Laura Dern, Meryl Streep, mais aussi Louis Garrel, Timothée Chalamet ou encore James Norton et Tracy Letts, forment casting all-star pour un film comme une leçon de romanesque. Indispensable.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Saoirse Ronan

La musique du film de Wes Anderson est, comme celle du film de Greta Gerwig, composée par le Français Alexandre Desplat.

Greta Gerwig

Comme l'a fait Greta Gerwig avec le roman de Louisa May Alcott, Andrea Arnold s'était emparée du roman d'Emily Brontë pour en livrer une adaptation personnelle et moderne.

BROOKLYN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS