LES GRIFFES DE JADE

Bientôt disponible
Aventure / Action - 1972 - HongKong - 105 MIN - Tous publics
Après un affrontement malheureux avec le Démon Noir, un tyran local, Chung Kuei s'est retirée incognito dans la demeure de Maître Wang pour se remettre de ses blessures. Le vieil homme est le seul à connaître sa véritable identité, tandis que pour les autres c'est une simple servante. Mais quand, au bout de trois ans, une jeune aventurière intrépide arrive à la recherche de Chung Kuei pour lui demander de la prendre comme élève, les hommes du Démon Noir vont en profiter pour obliger la combattante légendaire à sortir de l'anonymat.

Réalisé par

7.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
Les griffes de Jade fait partie de ces joyaux du cinéma hongkongais produits par la légendaire Shaw Brothers. Cette société de production a en effet gagné sa réputation grâce à des films « d'exploitation », comme on dit, dont la vocation première est d'offrir à ses spectateurs un défouloir décomplexé à base de combats endiablés dans des paysages et des décors exotiques.
Vous allez me dire, la Chine n'est pas ce qu'il y a de plus exotique pour des chinois, mais c'est parce que, en l'occurrence, le film se déroule dans la Chine médiévale ; on parlera donc éventuellement d'exotisme historique. Cela dit, si Les griffes de Jade, comme beaucoup d'autres films du même genre, installe son action dans le passé, il sait aussi répondre aux attentes très contemporaines de son public. Le film est en effet sorti au tout début des années'70, à une époque où la violence avait envahi les cinématographies du monde entier, aussi bien américaines, qu'européennes ou japonaises.
Le cinéma hongkongais n'est donc pas en reste, et le réalisateur Ho Meng-Hua n'y vas pas avec le dos de la cuillère de ce côté-là, mais de manière très progressive toutefois. Ainsi, vous verrez, le film débute de manière relativement sage pour se diriger crescendo vers un final qu'on pourrait qualifier de véritable feux d'artifice.
Contexte

Ho Meng Hua

L’HIRONDELLE D’OR

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité